Flickr / Chuckbiscuito

A Lyon, la danse contemporaine a ses aficionados, qui s’abonnent à la Maison de la Danse dès le mois de juin et ne manquent aucune Biennale. Mais les réticents sont encore nombreux, parce que la danse contemporaine "c’est élitiste", "pas gracieux" et puis d’abord, "il n’y a rien à voir" !
Nous, on vous invite à venir vérifier le contraire, avec un Séquence Danse dédié à la danse contemporaine en France, le mardi 27 Mars à 18h30.
Rappel du principe de Séquence Danse : des intervenants passionnés qui parlent de danse de manière vivante, tout en illustrant leurs propos d’extraits de vidéos généralement puisées dans l’excellent fonds du département Arts vivants (le nôtre, bien sûr !).
Pour cette fois, notre intervenante de choc sera Anne Décoret-Ahiha, anthropologue de la danse, que vous connaissez sûrement si vous avez suivi les échauffements du spectateur à la Maison de la Danse.
Cette heure passée ensemble sera l’occasion de faire un voyage dans l’histoire de la danse contemporaine française, depuis “l’explosion” de la jeune danse française dans les années 1980, jusqu’à des démarches artistiques plus récentes. Vous aurez rendez-vous avec Maguy Marin, Philippe Decouflé, Dominique Bagouet, Angelin Preljocaj ou Mourad Merzouki, entre autres. Et vous pourrez découvrir ou revoir quelques-uns de nos spectacles préférés !

Infos pratiques :
Mardi 27 Mars à 18h30 (durée : environ 1h15)
Médiathèque de Vaise, Place Valmy, Lyon.
Tous publics, entrée libre.
tél. 04 72 85 66 20

A voir à la Maison de la Danse :
Salves, Cie Maguy Marin, du 3 au 5 avril 2012 (hors-les-murs).

Conseils de lecture pour s’échauffer :
Etat des lieux de la danse en France, Hors-Série du magazine La Terrasse, décembre 2011-janvier 2012, consultable en ligne.
Danse contemporaine mode d’emploi, de Philippe Noisette, Flammarion, 2010.
Panorama de la danse contemporaine : 100 chorégraphes, de Rosita Boisseau, Textuel, 2008.