Chez maman Sébastien Thiery, c’est mon coup de coeur à moi du mois d’octobre.

La première fois que je l’ai vu, c’était sur Canal Plus dans les sketches Chez maman. C’était le fils à maman, aussi bête que brimé, et c’était aussi l’auteur des textes.

Par exemple, Chez Maman on y parlait de la prochaine destination des vacances... Voir la vidéo

C’était en 2004. Puis il y a quelques semaines, j’ai découvert par hasard dans les rayons de la médiathèque (il y a 6000 pièces de théâtre alors bon, on peut pas tout connaître, hein !) qu’il était aussi l’auteur de deux livres : Sans ascenceur et Dieu habite Düsseldorf.

J’ai lu quelque part qu’on le comparait aux Diablogues de Dubillard. Personnellement, je trouve que ceux-ci ont plutôt mal vieilli et que les dialogues de Sébastien Thiery les remplacent avantageusement dans le coeur du lecteur que je suis.

Enfin, je découvre que sa pièce Cochons d’Inde est jouée toute cette fin de semaine au Théâtre de la Tête d’Or à Lyon, en sa présence et celle de Patrick Chesnais. Alors là, autant dire que si ce n’était pas si cher pour moi (40 euros), j’aurais déjà réservé ma place depuis longtemps !

« Cette farce, qui a comme toile de fond la mondialisation, nous montre un bourgeois dont les certitudes et l’arrogance, finiront par s’effriter petit à petit face à une situation qui le dépasse. Patrick Chesnais a probablement trouvé la formule exacte pour définir ce spectacle : "Un boulevard kafkaïen". » (source theatretetedor.com)