JPEG - 83.5 ko
© Robert_Crum

Vous êtes nombreux, notamment les enseignants, à rechercher des pièces de théâtre adultes pour adolescents. Nous possédons en effet un fonds de textes de théâtre écrits spécifiquement pour les adolescents mais ce répertoire a ses limites... Je crois effectivement qu’il n’y a pas de pièces exclusivement réservées aux adolescents : à partir du moment où une pièce est bien écrite, elle peut être conseillée à un adolescent !

PIECES DE THEATRE

- Adultères / Woody Allen
On retrouve dans ces pièces l’obsession de Woody Allen pour la complexité des rapports humains, spécialement en ce qui concerne le sentiment amoureux. Des dialogues drôles et pleins d’esprit.

- Éclats / Catherine Anne
Deux amies à la sortie de l’adolescence. Amours et désamours. Rires. Cris. Le temps passe. Le groupe des jeunes gens vieillit. Et soudain, pour Marthe, la vie n’est plus acceptable.
3h - 4f

- Combien de nuits faudra-t-il marcher dans la ville / Catherine Anne
En quelques nuits, jeux de cache-cache amoureux entre une jeune femme, une jeune fille, et un adolescent. André a quinze ans, Isabelle un peu plus, Frédérique encore plus. André veut. Immédiatement. Isabelle vit. Passionnément. Frédérique attend. Impatiemment.
1h - 2f

- Soliloque / Brigitte Athéa
Une femme de 50 ans tente de convaincre sa fille anorexique de ne pas mourir.
1f

- Cinq filles couleur pêche / Alan Ball
Met en scène 5 demoiselles d’honneur réunies dans la chambre de jeune fille de la mariée. Le ton est à la fois humoristique et acerbe. Cruauté, jalousies, amitié et règlements de compte.
1h - 5f

- Monstres / Pascal Brullemans Nelly, une adolescente, attend dans sa chambre le résultat de son test de grossesse. Tiraillée entre ses craintes et ses désirs, elle se met, le temps d’une minute, à imaginer sa vie en compagnie d’un monstre.

Nelly, une adolescente, attend dans sa chambre le résultat de son test de grossesse. Tiraillée entre ses craintes et ses désirs, elle se met, le temps d’une minute, à imaginer sa vie en compagnie d’un monstre.
1f

- Au Pays de mon père on voit des bois sans nombre / Françoise du Chaxel
Un village de Dordogne. Le grand-père vient de mourir. Petits enfants, jeunes voisins et amis se réunissent dans sa maison. Retrouvailles, souvenirs, révélations. A travers lettres et photos, un grand-père inconnu leur apparaît, un lycéen de 18 ans qui a choisi la résistance.
2h - 7f

- L’héritage de Darwin / Evelyne de La Chenelière
Pour Jacques, dont la famille doit faire des efforts pour joindre les deux bouts, l’été à Montréal est ennuyeux. Pour Julien au contraire, qui vient d’une famille aisée, c’est l’aventure à l’écart des parents séparés qui l’imaginent chacun en vacances avec l’autre.

- Comment dire / Sylvie Chenus
Il veut lui dire, elle aussi veut lui dire, mais il ne savent pas comment dire, comment dire ça, ce qui leur arrive, ça a un nom ce qui leur arrive, mais ils ne le connaissent pas, peut-être ça n’a pas de nom, les autres comment ils font, ils n’en parlent peut-être pas, ils ne parlent pourtant que de ça, comment ils appellent ça alors, ils ne savent pas.
3h - 7f

- Molly à vélo / Geneviève Damas
Molly découvre par hasard qu’elle sait faire du vélo. Dans son petit village, elle va pouvoir dépasser l’horizon bouché qu’on lui réservait. Elle s’apprêtait à recopier le modèle paternel, travailler comme caissière à Carrefour. Elle se décide à prendre la route seule.

- Kiwi / Daniel Danis
Dans une ville qui se prépare à recevoir les jeux Olympiques, une fillette est recueillie par de jeunes sans-abri. En changeant de vie et pour s’intégrer au groupe, elle change de nom et devient Kiwi.

- Tonkin-Alger / Eugène Durif
Juillet 1957, dans le quartier du Tonkin, à Villeurbanne, près de Lyon. Un groupe de jeunes gens dont l’un, Luigi, va partir en Algérie. Avant ce départ, c’est une nuit de "fête" au cours de laquelle se défont les liens de l’enfance et de l’adolescence.
Une pièce trépidante, vive, pleine d’humour et de lucidité.
6h - 2f

- Le voyage intraordinaire / Eric Durnez
Un homme relate le périple entrepris à l’adolescence, qui lui a offert l’occasion de multiples rencontres inattendues.

- La petite entaille / Xavier Durringer
Un lieu indéterminé et gris : village ouvrier ou banlieue perdue. Des jeunes gens désorientés cherchent l’amour. Slim, le rigolo paumé qui vient juste de se faire licencier. Lisa, la belle qui affole les garçons. Jo, le caïd de la bande...
Violence, désir, affrontements...
Un style oral, brut, direct. Un mélange de parler vrai, de langage de la rue et de poésie.
6h - 6f

- La promise / Xavier Durringer
Un soldat de guerre rentre chez lui et apprend que sa fiancée a été violée par les ennemis et qu’elle souhaite garder l’enfant.
Un de nos coups de cœur.
3h - 2f

- Lune jaune : la ballade de Leila et Lee / David Greig
Un de nos coups de cœur.

- Les courtes / Jean-Claude Grumberg

- One zéro show ; (suivi de) Du point à la ligne / Denis Guedj
Deux courtes pièces de théâtre mathématique. La première met en scène le 1 et le 0 qui, tout en s’opposant, ont besoin l’un de l’autre. La seconde oppose le point à la ligne, aussi bien en algèbre qu’en géométrie.

- Le pire du troupeau / Christophe Honoré
Les thèmes des romans de Christophe Honoré (la fraternité, la famille, la sexualité et la mort) se retrouvent dans son théâtre.
A lire à partir de 14 ans.
4h - 2f

- John a disparu et autres pièces courtes / Israël Horovitz
Recueil de 4 courtes pièces. Dans la première, une mère et sa fille se déchirent après la mort du père dans les ruines du World Trade Center. Dans la deuxième, l’auteur évoque la lutte anti-terroriste dans un aéroport américain. Les deux suivantes sont respectivement un monologue fantastique et un dialogue prenant modèle sur les fables.
1h - 2f

- Dix pièces courtes / Israël Horovitz
Les personnages sont enracinés dans leur Massachussets natal, ou issus du petit peuple de New York. Des pièces pleines d’humour et de cruauté.

- Everest / Stéphane Jaubertie
Un père se fait mordre par un serpent et rapetisse physiquement et moralement à hauteur de sa couardise à assumer son rôle. Son fils le guidera peu à peu sur le chemin initiatique du devenir homme. Car grandir c’est choisir.

- Débris : Royaume-Uni / Dennis Kelly
Michael et Michelle, frère et sœur, racontent leur enfance, leur adolescence dans un récit fragmenté, entre rêve et réalité. L’auto-crucifixion du père le jour de l’anniversaire du fils, la mort de la mère, étouffée par un os de poulet le jour de l’accouchement de la fille, l’enlèvement des enfants par un faux oncle libidineux ...

- Bintou / Koffi Kwahulé
Bintou a 13 ans, elle est chef d’un gang de jeunes déracinés en pleine crise d’adolescence. Elle a le nombril à l’air et le couteau au poing. 3 jeunes adolescents lui tournent autour. Mais la société s’organise pour empêcher cette sexualité d’éclore...
Un texte poétique, à la fois brutal et sensible.
6h - 7f

- Bash / Neil LaBute
Pièce courte sous la forme de confession d’aveux sordides et de secrets inavoués. Texte très troublant et fascinant.
Un de nos coups de coeur !

- Burn baby burn / Carine Lacroix
Hirip vit dans une station-service abandonnée et se lie d’amitié avec Violette, une jeune fille de son âge qui arrive avec sa Mobylette en panne. L’arrivée d’Issa, livreur de pizzas, va compromettre leurs rêves.
1h - 2f

- Couples / Susana Lastreto Prieto
Variations sur les relations amoureuses.
Une adolescente écoute les mille et un bruits de la nuit. Elle surprend des bribes de conversations, des confessions, des étreintes, des anniversaires, des fous rires... Des hommes et des femmes qui s’aiment, qui se séparent, qui restent ensemble cent ans...
2h - 3f

- Ô ciel ! la procréation est plus aisée que l’éducation / Sylvain Levey
Un de nos coups de coeur. Pour en savoir plus.
2h - 2f - 1e

- Comédies grinçantes / Hanokh Levin
Variation autour du thème de la mort.
Levin invente une forme de tragi-comédie moderne. Un savoureux mélange de provocation, d’humour et de poésie, mais aussi de cruauté et de compassion pour le genre humain.

- Maman et moi et les hommes / Lygre A.I.S.
Saga familiale. 3 générations de femmes se racontent avec leurs héritages, leurs névroses, leurs malheurs.
5h - 2 f-

- Chambres / Philippe Minyana
6 personnages monologuent à tour de rôle. Chacun essaie désespérément de retrouver le détail fatal qui l’a fait basculer, perdre pied, comme le point de départ d’une pensée libérée de toute contrainte, de tout jugement sur elle-même. Des morceaux de vie qui restent coincés en travers de la gorge, et qu’on débite et qu’on ressasse pour que ça passe, pour que ça cesse, pour mieux comprendre.
1h - 5f

- Assoiffés / Wadji Mouawad
Boon, anthropologue judiciaire, identifie le corps d’un de ses voisins d’enfance disparu 15 ans auparavant ainsi que celui d’une mystérieuse jeune fille. Il se souvient alors... À la croisée de ces 3 destins, la vérité naîtra peu à peu et verra réalité et fiction se mélanger.
Un texte sur empreint de poésie et d’onirisme.

- 2 h 14 / David Paquet
4 jeunes et leur professeur cherchent le bonheur par des moyens inédits : avaler des vers, devenir aveugle, ouvrir des portes imaginaires... Leurs quêtes croisées sont traversées par le discours d’une femme qui se cache sous un masque d’hirondelle ; jusqu’à ce que tout croule, à 2 h 14.
Entre théâtre et performance, ce texte fragmenté rempli d’échappées surréalistes porte sur l’adolescence, et sur l’humain en général, un regard ému et aigu.

Synopsis (suivi de) Squash / Andrew Payne
2 pièces cruelles et haletantes.

- Little boy en trois temps / Camille Rebetez
Ptit Louis est un enfant à qui la vie n’a pas fait de cadeau : sa mère est morte et son père, malade, est à l’hôpital. Il végète dans un entre-deux peuplé d’autres marginaux si gauches qu’ils en deviennent attachants.

- Allô / Sylvain Renard
12 adolescents accros au téléphone portable.
Très drôle.
12 personnages

- Haut débit / Sylvain Renard
11 tableaux et 4 slams pour présenter le marivaudage high-tech et les rendez-vous galants sous forme de t’chat.

- Courtes pièces / Noëlle Renaude
Parler incisif et vif et humour sensible pour parler de personnages qui, curieusement, nous ressemblent tant.

- Les éoliennes / Anne-Frédérique Rochat
Portrait d’une famille refermée sur elle-même pour surmonter ses blessures...
Un de nos coups de coeur. Voir article.
2h - 3f

- Cake ! (suivi de) Il aurait suffi que tu sois mon frère / Pauline Sales
2 courtes pièces traitant de violence. Violette, fille de proviseur est maltraitée par sa famille et tombe enceinte de son père.
Aisha, 14 ans, rend visite en prison au garçon qui l’a violée avec plusieurs autres.
Un de nos coups de coeur. Pour en savoir plus.

- Le mariage des morts / Jean-Pierre Sarrazac
Dans le huis clos estival d’un appartement de standing, 5 garçons et filles de 17 à 23 ans partent à la recherche d’une improbable apothéose...
Un texte sur l’adolescence, avec ses angoisses, ses espoirs et ses inquiétudes.
3h - 2f

- Des bruits sans importance / Christiane Schapira
Un père et sa fille face à face.
Un de nos coups de coeur ! Pour en savoir plus.
1f

- Roulez jeunesse ! / Luc Tartar
Suite de dialogues ou monologues abordant l’adolescence et les premiers émois amoureux.

- Le dragon / Evgueni Schwartz
Depuis 400 ans, un dragon terrifiant, règne en tyran sur une cité avec la complicité du bourgmestre et de son fils. Chaque année, la population doit lui offrir en sacrifice une jeune fille. Lancelot, un chevalier courageux, décide de tenter de terrasser le monstre.

- Sans ascenseur / Sébastien Thiéry
Présente en 12 scènes deux hommes, Monsieur n°1 et Monsieur n°2, qui souhaitent oublier leur solitude et discutent.
Texte drôle.
2h - 1f

- Au pont de Pope Lick / Naomi Wallace
Etats-Unis, 1936. Deux adolescents sont attirés l’un par l’autre.
La jeune fille lance un défi au jeune homme : traverser le pont de Pope Lick Creek en courant, juste avant l’arrivée d’un train, dans un timing minimum...
Une écriture sur le fil du rasoir qui parle de l’adolescence, du désir, de la mort.
3h - 2 f

- Tiramisu / Catherine Zambon in Embouteillage
Monologue qu’une femme, dans sa voiture, adresse à une fille, comme oubliée à l’arrière.
Texte qui parle de l’abandon, l’anorexie et la relation mère/fille.
2f

ANTHOLOGIES

- Un autre regard
Un recueil de pièces, conçues pour 1 à 13 rôles, dans lesquelles chacun des auteurs porte un regard sur l’adolescence. Les personnages se cherchent et tentent d’apprivoiser leur corps qui se transforme, de vivre leur désir et de s’affirmer face aux adultes.
Dans l’enfer du frigo / Christophe Botti
Liaison téléphonique / Gérard Gruhn
Ecco / Christian Palustran
La pièce aborde le problème de l’anorexie
Emmanuelle / Nora Boublil
La maison vide / Anne Houdy
Lé désidénoir / Elisabeth Gentet-Ravasco

- Radiodrames
Cette anthologie réunit 4 textes : Maisons d’hôtes d’Eugène Durif, Delft de Joël Jouanneau, Ce qui s’appelle crier de Joris Lacoste et Lit de Gilles Saoud.
La peinture et la vie chez Jouanneau, le désir sexuel indicible pour Saoud, l’exode cruel de la guerre chez Lacoste, la solitude de la province chez Durif, quatre textes qui se trouvent réunis par la magie de la parole, que l’on peut écouter dans le silence de la nuit ou voir s’incarner sur un plateau de théâtre, au choix. Un régal !
A lire à partir de 14 ans.

- Fantaisies potagères / Jean-Paul Alègre, Bruno Allain et al. / 2003

Et pour ne pas dénigrer totalement les textes écrits spécifiquement pour les adolescents, voici une anthologie qui leur est destinée et qui est de très grande qualité :

- Théâtre en court 1 : 12 petites pièces pour adolescents
Les pièces sont écrites par des auteurs de diverses nationalités. Elles ont en commun leur brièveté, un nombre de personnages très limité, des répliques courtes et tranchantes, une fin abrupte, un décor minimal. Toujours il s’agit de garder ce ton décalé, cette volonté de provoquer et faire réagir.
Les thèmes abordés sont la guerre (le terrorisme), la maladie, l’immigration, le conformisme social, la famille, l’adolescence et ses folies, l’enfance et ses cruautés.