Dans le quotidien Le Progrès du jeudi 16 avril, nous avons noté un article très intéressant intitulé : "Les petits théâtre lyonnais sur la corde raide". Cet article est, par ailleurs, disponible en ligne sur le site du journal.

L’Espace 44, les Clochards Célestes, les Maronniers et l’Elysée... A Lyon, ce sont plus de 9 lieux de spectacle qui sont devenus indispensables au soutien de la création émergente. Ces derniers, labellisés "Scènes découvertes" depuis 2002 par un dispositif mise en place par la Ville de Lyon et la DRAC Rhône-Alpes, ont pour mission de repérer, d’accueillir et d’accompagner de jeunes artistes et se voyaient accorder des subventions à cet effet. Ce dispositif a été un temps remis en question par la DRAC mais maintenu pour l’année 2009. Dans l’attente d’une nouvelle convention cadre pour 2010-2012, les différentes salles conventionnées connaissent de grandes difficultés pour préparer la saison prochaine.

A lire également en lien avec le premier article, deux entretiens, le premier avec Georges Képénékian, adjoint à la culture de la Ville de Lyon qui rappelle le contexte de restriction budgétaire, le second avec André Sanfratello, directeur de l’Espace 44 qui explique que sans le dispositif "Scènes découverte", les petits théâtres lyonnais tournés vers la création auraient déjà disparu.