© Virginie Kahn
Mercredi, c’est décidé on danse !
Chaque année, Le Comité International de la Danse en relation avec l’Unesco, célèbre la Journée Internationale de la Danse. Cette journée instaurée en 1982, commémore l’anniversaire de la naissance du chorégraphe français Jean Georges Noverre, créateur du ballet moderne. Un danseur et chorégraphe de renommée internationale est invité pour cette occasion à écrire un message, soulignant l’intérêt de l’événement et le caractère universel de la danse. Pour l’édition 2009, c’est l’artiste britannique Akram Khan qui offre ses mots en nous rappelant que « Cette journée est dédiée à la Danse, à ses myriades d’expressions et à son immense capacité d’exprimer, de transformer, d’unir et de réjouir ». Pour lire l’intégralité de son communiqué.
Alors ne nous privons pas !
Diverses manifestations sont organisées pour cette journée. Des cours portes ouvertes, des soirées dansantes, des expositions… Chaque organisateur est libre de définir la forme de l’intervention, le but restant de sensibiliser un très large public sur l’art de la danse.
Cette année en Rhône-Alpes, c’est l’association Danse Actuelle qui s’y colle. Amateurs ou professionnels, débutants ou confirmés, Dominique Buttaud vous ouvre les portes de ses cours de danse. Vous pourrez également participer à des ateliers d’improvisations dansées ou à une conférence sur la Danse actuelle.
C’est l’occasion également de s’intéresser au travail d’Akram Khan en allant jeter un coup d’œil sur le site de sa compagnie (dictionnaire anglais-français conseillé !). Pour les non bilingues, le site fluctuat.net propose également des informations sur le parcours de l’artiste et son style particulier. Vous prendrez peut être goût à la danse Kathak, l’une des sept formes de danse classique indienne, dont s’inspire l’artiste, qui sait ?!

3Pour aller un peu plus loin :3

Sur Akran Kham :

Le DVD du spectacle Zéro degré, l’infini qui réunit les deux étoiles montantes de la danse contemporaine, Sidi Larbi Cherkaoui et Akram Khan, pour un spectacle unique en son genre.

Sur la danse indienne en général :

La danse classique indienne : une tradition en transition de Leela Venkataraman, Avinash Pashricha
Un documentaire qui présente l’histoire et la gestuelle particulière de différentes danses classiques de l’Inde.

Visages de la danse indienne d’Alain Mazeran
Livres de photographies illustrant la danse indienne.

Bharatanatyam : la danse classique de l’Inde de Manjula Lusti-Narasimhan
Un documentaire qui retrace l’histoire et les origines de cette danse traditionnelle indienne.

Gulabi Sapera : danseuse gitane du Rajasthan de Thierry Robin
Le récit du destin d’une jeune danseuse de la très basse caste des Saperas charmeurs de serpent. Ce documentaire est accompagné d’un disque compact comprenant un enregistrement de Gulabi Sapera & party : la musique des Kalbeliyas Saperas du Rajasthan.

L’Inde danse de Georges Amar
Dans ce documentaire, l’auteur raconte les spectacles de danse et les concerts auxquels il a assisté à Madras au cours du festival de musique bharatanatya.

Trinidad & Tobago
un disque de musique traditionnelle de l’Inde du Nord, dont les interprètes sont des musiciens trini-indiens (descendants des travailleurs venus d’Inde).

Et voici notre façon à nous de célébrer la journée !  :
Nous vous proposons "Michelle", une petite chorégraphie de bibliothécaires, sans prétention, à partir de la musique originale du film Intervention divine (Natacha Atlas, I put a spell on you)