Je viens de voir quelque chose d’exceptionnel que vous ne verrez sans doute jamais de votre vie !!

Explication : je viens de visiter au TNP l’exposition de la collection de masques d’Erhard Stiefel qui est tout simplement étonnante, magnifique et exceptionnelle.

Or celle-ci se termine ce samedi 23 décembre. Et n’étant - presque - accessible que les samedis de 14h à 18h30 (voir toutes les infos pratiques), il ne vous reste donc que 2 possibilités pour vous y rendre.

Sachant que, par ailleurs, vous n’avez très probablement pas terminé tous vos achats de Noël et que le samedi après-midi est le moment privilégié pour le faire, alors nous pouvons en conclure ensemble que je viens donc de voir quelque chose d’exceptionnel que vous ne verrez sans doute jamais de votre vie !!

Vous pourriez alors me rétorquer que les masques, on s’en fout !! De votre point de vue, c’est défendable. Mais du point de vue d’Yvonne de Sik, c’est évidemment inhumain : "Actifs dans toutes les cultures, à différents moments et sous les formes les plus variées, les masques se ressemblent par ce qu’ils racontent : les moeurs et les coutumes qui s’enracinent au coeur de l’homme et du temps pour vaincre le quotidien. Grâce aux jeux de miroirs qui s’instaurent, l’homme peut atteindre le mythe, découvrir la joie dans la dérision, et la force dans le dépouillement. Le masque, choisi ou fabriqué, redouté ou rejeté, invoque le moi perdu, détérioré ou transfiguré de celui qui le porte."

C’est donc un autre point de vue.

Si vous voulez connaître encore d’autres points de vue sur le masque, voici alors une liste de documents qui pourront éventuellement combler votre frustation, née légitimement de ne pas avoir vu cette exposition qui est, et je le répète une dernière fois, exceptionnelle !!!

- Vidéo de présentation de l’exposition lors de son montage au Théâtre Garonne en 2009 :

- Erhard Stiefel, maître du masque, article sur le site Télérama.fr.

- Très nombreux articles et entretiens autour de Erhard Stiefel sur le site du Théâtre du Soleil d’Ariane Mnouchkine, pour lequel il crée des masques depuis 1975.

+++ 3 livres de référence sur le masque de théâtre +++

- Le masque : du rite au théâtre
Résultat d’une table ronde internationale organisée par le Groupe de recherches théâtrales et musicologiques du CNRS, cet ouvrage incontournable comprend des textes de Erhard Stiefel lui-même, ainsi que de personnalités diverses comme Odette Aslan, Denis Bablet, Béatrice Picon-Vallin, Giorgio Strehler, Jean-Louis Barrault, Peter Brook, Beno Besson, Tadeusz Kantor, Ariane Mnouchkine, Jacques Lecoq et bien d’autres encore...

- Visages des dieux, visages des hommes : masques d’Asie
Ouvrage illustré de superbes photographies nous faisant découvrir les masques d’Asie aussi bien que les pratiques théâtrales foisonnantes pour lesquels ils étaient ou sont toujours utilisés.

- Le théâtre du monde : une histoire des masques / Paul-André Sagel
Due à un dramaturge et professeur de théâtre, cette histoire du masque, illustrée de très nombreux dessins de Nicolas Raccah, en révèle les mille et une formes : carnaval, théâtre, religion, peinture, cinéma, publicité, bande dessinée, mode, télévision, politique.

Et pour en savoir encore plus, accédez ici à l’ensemble de nos documents sur le masque et les costume au théâtre.

Alors, finalement, ces fêtes de fin d’année, ce sera avec ou sans masque ?