Bibliothèque municipale de Lyon

Logo de la Bibliothèque municipale de Lyon
Arts vivants Médiathèque de Vaise

Billets d’humeur - 14/06/2011 par Aline

Personnage mythique : Médée

Ce sont sans doute la magie et la passion destructrice qui ont rendu le mythe de Médée si prisé des artistes. A travers lui, peuvent s’exprimer les profondeurs mystérieuses et imprévisibles de l’âme humaine.

JPEG - 75 ko

Le Mythe

Médée est fille du roi de Colchide et de l’océanide Idye. A la fois d’ascendance royale et divine, Médée est connue pour être puissante magicienne et prêtresse d’Hécate (qui représente la lune noire soit, la mort).

Lors du passage des Argonautes en Colchidie, elle s’éprend follement de Jason. Elle l’aide alors dans sa quête de la Toison d’Or puis s’enfuit avec lui, non sans assassiner au préalable et dépecer son propre frère afin d’empêcher son père de les poursuivre.

Une fois parvenus en Thessalie, le roi Pélias refuse le trône à Jason malgré sa réussite dans la quête de la toison d’or. Médée orchestre alors une machination sous prétexte de le faire rajeunir : Elle le fera assassiner puis manger par ses propres filles.

Médée et Jason se réfugie ensuite à Corinthe où ils auront deux enfants. Au bout de quelques années, Jason répudie Médée pour épouser la fille du roi, Créuse (ou Glaukè en version grecque). Ivre de rage et de vengeance, Médée tue alors la prétendante, incendie le palais et égorge ses enfants avant de s’enfuir sur un char céleste.

Pour vous éclairer sur l’exploration de Médée dans les Arts Vivants, voici une bibliographie non exhaustive à travers les siècles regroupant théâtre et opéra.

Antiquité

- Médée / Euripide
C’est la pièce la plus ancienne à nous être parvenue (il ne subsiste que quelques vers de la version de Néophron). Euripide démarre sa tragédie sur la sol de Corinthe, tandis que les deux protagonistes sont déjà parents et Jason sur le point d’épouser Glaukè.

  1. Introduction à l’œuvre par Danielle de Clercq [Site web]
  2. Captation de la mise en scène de Jacques Lassalle avec Isabelle Huppert [DVD]

- Médée / Sénèque
La pièce de Sénèque se base, quant à elle, sur celle d’Euripide. Il y condamne Médée comme un monstre inhumain en pleine possession de ses choix.

  1. Commentaires de textes [Site web]

Epoque Classique

Bien que la version de Corneille s’inscrive encore dans la vision sénéquienne du personnage, le classicisme va progressivement orienter sa lecture vers l’expression des passions et de l’humiliation dont Médée serait alors victime. Ce sont ces passions qui la pousseraient au crime.
Vous trouverez ici une introduction sur Médée à l’âge classique par Anne Piéjus, membre du CNRS et l’Institut de recherche sur le patrimoine musical en France

- Médée / Corneille

- Médée / Hilaire-Bernard de Longepierre

- Médée et Jason / Pellegrin

- Médée / Franz Grillparzer

- Médée, un monstre sur scène sous la direction d’Isabelle Degauque

- Médée / Luigi Cherubini
Opéra composé en 1797 par Luigi Cherubini, avec un livret de François Benoît Hoffman.

- Médée / Marc Antoine Charpentier

Epoque contemporaine

- Médée / Jean Anouilh
Se veut proche d’Antigone, tant dans sa chronologie que dans son inspiration : il s’agit de montrer la solitude ontologique de l’être face à l’Histoire. Vous trouverez ici un commentaire comparé des deux pièces de l’auteur.

- Médée / Max Rouquette
Reprend quasiment le canevas d’Euripide. Son originalité est cependant de faire de Médée une mûlatre, une bohémienne livrée à l’errance.

- Médée Kali / Laurent Gaudé

- Médée l’étrangère / Willy Kyrklund

- Médée, poème enragé / Jean-René Lemoine
Donne à entendre la voix d’une Médée intemporelle aux deux visages, celui de l’amante désespérée et celui de la femme vengeresse et meurtrière.

- Médée/ Daniel Mesguich

- Manhattan Medea / Dea Loher

- Médée-Matériau / Heiner Müller

- Médée / Pier Paolo Pasolini
S’articule autour de la fin d’un monde et l’avènement d’un nouveau. Vous trouverez ici le fac-similé d’un excellent article critique sur l’œuvre.

- Les eaux lourdes / Christian Siméon
Dans cette pièce, terrible, l’auteur revisite le mythe de Médée et le transpose après la Seconde Guerre mondiale.

Théâtre jeunesse

- Les enfants de Médée / Suzanne Osten
Traite de la famille et du divorce en revisitant le mythe de Médée à l’époque contemporaine.

Enfin, deux autres ouvrages me semblent apporter un éclairage intéressant au mythe de Médée :

- Médée / Christa Wolf
Un roman où Médée apparaît profondément idéaliste et libre, perdue à Corinthe, au gré des monologues successifs des 6 personnages - 6 voix.

- Médée / Mélanie Berger
Une bande-dessinée sur laquelle vous trouverez ici un article critique.

Je vous souhaite une bonne plongée avec la magicienne !

(Bibliographie remise à jour le 21/05/2016)

Laissez un commentaire

Partager cet article sur