Bibliothque municipale de Lyon

Parcours dans l'exposition


I. Jean Genet en quête d'une famille

Registre d’état-civil :Naissance de Camille-Gabrielle Genet le 20 juillet 1888 au 42 rue Ney, Lyon 6e

Registre d’état-civil des naissances de Lyon 6e arrondissement : Naissance de Camille-Gabrielle Genet le 18 juillet 1888 au 42 rue Ney. Collection Archives municipales, Lyon.

Contrairement à ce que déclare Genet, dans le Journal du voleur, au sujet de sa mère : « Je ne sais rien d’elle, qui m’a abandonné au berceau », son existence nous est parfaitement connue. Il s’agit de Camille-Gabrielle Genet, née à Lyon le 18 juillet 1888, au domicile de ses parents, 42 rue Ney, dans le 6e arrondissement.
Sur l’acte d’état-civil figure la signature de son grand-père maternel, François Genet. C’est sans doute l’unique trace écrite laissée par l’un des ascendants de Jean Genet. Plus tard, à Paris, le 19 décembre 1910, Camille-Gabrielle Genet, alors âgée de 22 ans, célibataire, exerçant la profession de gouvernante, donne naissance à un enfant de sexe masculin, prénommé Jean. Elle l’abandonne, alors qu’il est âgé de seulement 7 mois et 9 jours, à l’Hospice des Enfants assistés, rue Denfert-Rochereau, à Paris.
L’ouverture du dossier de Jean Genet à l’Assistance publique a permis de révéler l’identité du père, indiquée par Camille-Gabrielle Genet sous le sceau du secret, à savoir Frédéric Blanc.



Camille-Gabrielle Genet (1888-1919)

 

41 rue Ney, Lyon 6e (en face du lieu de naissance de la mère de Jean Genet), vers 1910.  

42 rue Ney, Lyon 6e (lieu de naissance de la mère de Jean Genet), 2011. Photographie de Sylvain Bouchet.










page suivante
Bibliothèque municipale de Lyon ville de Lyon