Domenico Cunego, La Création de la terre et des astres, 1781, eau-forte et burin.

Domenico Cunego, qui est à l’origine d’une très grosse entreprise de reproduction en gravure de la chapelle Sixtine, réalise six estampes d’après les histoires de la Genèse. Son style rigoureux aux traits serrés, qui restitue les variations tonales de la peinture, se retrouve dans cette scène marquée par la double présence du Dieu créateur. À gauche, Michel- Ange nous livre une représentation inhabituelle de Dieu, vu de dos, le postérieur en évidence.

Bibliothèque municipale de Lyon (I18CUN009326)

Toute reproduction est interdite sans l'autorisation de la Bibliothèque municipale de Lyon