Agostino dei Musi et Marcantonio Raimondi, Sur le chemin du sabbat ou Lo Stregozzo, vers 1520-1527, burin.

Dans cette gravure étonnante, une sorcière, entourée d’enfants vifs et morts, dirige un étrange cortège sur l’énorme squelette d’un animal monstrueux. La carcasse est traînée par deux hommes nus, dont le premier à gauche reprend à la lettre l’un des soldats de la Bataille de Cascina de Michel-Ange. Le titre traditionnel Stregozzo est un mot vénitien qui désigne le sabbat, l’assemblée nocturne des sorcières.

Bibliothèque municipale de Lyon (I16MUS009415)

Toute reproduction est interdite sans l'autorisation de la Bibliothèque municipale de Lyon