Bibliothque municipale de Lyon

Michel-Ange en quelques dates

Giorgio Ghisi (d’après Marcello Venusti), Portrait de Michel-Ange, vers 1564, burin

Giorgio Ghisi (d’après Marcello Venusti),
Portrait de Michel-Ange, vers 1564, burin

1475, 6 mars : Naissance à Caprese de Michelangelo Buonarroti, fils de Lodovico di Leonardo et de Francesca di Neri Miniato.
1487 : À Florence, Michel-Ange entre dans l’atelier des peintres Ghirlandaio.
1490-1492 : Il apprend la sculpture au jardin de San Marco, où il rencontre Laurent le Magnifique, qui l’accueille à sa cour.
1495-1496 : Il sculpte un Cupidon endormi et le fait passer pour une œuvre antique ; le cardinal Riario, admiratif, l’invite à Rome.
1498 : Il commence à sculpter la Pietà du Vatican.
1501-1504: Retour à Florence, où la République lui commande le David en marbre et la fresque de la Bataille de Cascina.
1505 : Le pape Jules II lui confie la réalisation de son tombeau.
1508-1512 : Michel-Ange peint le plafond de la chapelle Sixtine.
1513-1515 : Il sculpte les Esclaves et le Moïse pour le tombeau du pape.
1522-1534 : Il travaille à plusieurs reprises aux tombeaux des Médicis et à la Bibliothèque Laurentienne.
1529 : Michel-Ange est nommé gouverneur des fortifications de la République de Florence ; l’année suivante la ville capitule et il obtient le pardon du pape (Clément VII, de la famille des Médicis).
1535-1541 : Après le retour définitif à Rome, il peint le Jugement dernier.
1542-1550 : Michel-Ange réalise les deux fresques de la chapelle Pauline.
1545 : Le tombeau de Jules II est achevé.
1552-1561 : Il se consacre de plus en plus à l’architecture et surtout à la fabrique de la basilique Saint-Pierre.
1564, 18 février : Michel-Ange meurt dans sa maison de Rome.

Bibliothèque municipale de Lyon ville de Lyon