Retour à la page d'accueil

La couleur joue depuis longtemps un rôle important dans la façon dont la communauté gay exprime sa fierté. Dans l’Angleterre Victorienne, par exemple, la couleur verte était déjà associée à l’homosexualité. La couleur pourpre (ou plutôt lavande), a été popularisée comme symbole de fierté à la fin des années 60. Et, bien sûr, il y a eu le triangle rose. Bien qu’il ait d’abord été utilisé dans l’Allemagne nazie pour identifier les homosexuels masculins dans les camps de concentration, le triangle rose n’a été largement utilisé comme symbole gay qu’au début des années 80 notamment par Act-Up. Mais le symbole le plus haut en couleurs est le "Rainbow Flag" et son arc-en-ciel de six couleurs : rouge, orange, jaune, vert, bleu et violet, qui représente bien aujourd’hui la diversité des gays et des lesbiennes dans le monde.

Le premier "Rainbow Flag" a été conçu en 1978 par Gilbert Baker, un artiste de San Francisco, qui répondait à l’appel d’un militant local pour un symbole communautaire. S’inspirant des cinq bandes du "Drapeau des Amériques Hispanophones", Baker conçut d’abord un drapeau à huit bandes qui correspondaient pour lui à : la sexualité, la vie, la guérison, le soleil, la nature, l’art, l’harmonie et l’esprit. Baker teint et cousut lui-même les tissus du premier drapeau à la Betsy Ross. Très vite Baker prit contact avec la San Francisco’s Paramount Flag Company pour commercialiser son "drapeau gay". Malheureusement, Baker avait teint à la main toutes les couleurs, et comme la couleur "rose vif" n’était pas commercialisée, la production de la version à huit bandes s’avéra impossible. Le drapeau fut donc réduit à sept bandes.

En novembre 1978, la communauté gay de San Francisco fut frappée par l’assassinat de Harvey Milk, le premier dirigeant ouvertement gay de la ville. Pour montrer la force et la solidarité de cette communauté à la suite de cette tragédie, le comité de la Gay Pride de 1979 décida d’utiliser le drapeau de Baker. Il supprima la bande indigo afin de pouvoir répartir également les couleurs sur le trajet de la marche : trois couleurs d’un côté de la rue et trois de l’autre. Bientôt les six couleurs furent intégrées dans la version à six bandes qui fut popularisée et qui est aujourd’hui reconnue par l’International Congress of Flag Makers. Le "Rainbow Flag" que l’on connaît aujourd’hui dans le monde entier était né.

 

Gay Prides de Bordeaux et Paris de 2004 Gay Prides de Bordeaux et Paris de 2004        
Gay Prides de Bordeaux et Paris de 2004
Lyon, Bibliothèque municipale : Fonds Chomarat
       
         
Premier mariage civil gay français de deux hommes (Stéphane Chapin et Bertrand Charpentier) célébré à la mairie de Bègles par le député-maire Noël Mamère le 5 juin 2004 Premier mariage civil gay français de deux hommes (Stéphane Chapin et Bertrand Charpentier) célébré à la mairie de Bègles par le député-maire Noël Mamère le 5 juin 2004   Collectif pour l'égalité des droits – Paris, Gay Pride, 2004    
Premier mariage civil gay français de deux hommes (Stéphane Chapin et Bertrand Charpentier) célébré à la mairie de Bègles par le député-maire Noël Mamère le 5 juin 2004. Ce mariage fut invalidé par la suite en raison de son illégalité.
Lyon, Bibliothèque municipale : Fonds Chomarat
  Collectif pour l'égalité des droits – Paris, Gay Pride, 2004
Lyon, Bibliothèque municipale : Fonds Chomarat
   

haut