Retour à la page d'accueil
Jacques Truphémus, Aimée lisant dans la chaise longue, pastel, 1999
Jacques Truphémus, Aimée lisant dans la chaise longue
Pastel, 1999

Inviter Jacques Truphémus à la Bibliothèque municipale de Lyon semblait évident au regard de la superbe exposition que lui consacre, à Villefranche, le Musée Paul Dini, proposant près de cent trente toiles, véritable rétrospective de l'œuvre peint.
Le peintre a toujours entretenu avec le livre une relation privilégiée : à Grenoble, sa ville natale, ses lectures fondatrices à la Bibliothèque qu'il fréquentait en parallèle au Musée des Beaux-Arts ; à Lyon, où il vit et travaille depuis 1941, ses rencontres avec les écrivains d'où sont nés des projets - illustrations ou premières de couverture - d'ouvrages secrets aux tirages limités, souvent édités dans la région ; son voyage au Japon et ses carnets d'aquarelles qui, a son retour, ont fait l'objet d'une édition en fac-simile au éditions du Verseau à Lausanne. Ne serait-ce également la poésie qui émane de ses toiles. Tout au long de son œuvre, dessins et peintures donnent à voir lecteurs et lectrices plongés dans livres ou journaux.
Très tôt, la gravure attira l'attention de l'artiste. Il s'essaiera, avec bonheur, à la xylographie et à la lithographie reprenant les thèmes récurrents de ses peintures, liés souvent à la ville de Lyon et à ses atmosphères mouillées, à son atelier, aux cafés et à leurs pratiques.
La Bibliothèque municipale de Lyon, pour rendre hommage à Jacques Truphémus, présente dans le cadre de l'Espace patrimoine une exposition proposant dessins, gravures, ouvrages illustrés, photographies, affiches et ephemera, venant compléter le travail présenté à Villefranche.

remerciements

Cette exposition n'aurait pu être réalisée
sans l'assistance et la gentillesse de Jacques Truphémus
ni le concours d'institutions publiques et de collectionneurs privés.

Nous tenons à remercier également
M. René Basset, Mme Calaferte, M. et Mme Campigli, M. Alain Kaiser, M. Jean-Paul Laroche

pour leurs écrits
Marcel Gut, Charles Juliet, Jean Jacques Lerrant, Jean Leymarie, Michel Sottet

et nous souvenir de
Louis Calaferte et Jacques Chauviré, pour leur amitié et leur fidélité à Jacques Truphémus.

haut