Les rendez-vous des bibliothèques municipales de Lyon

Exposition - Arts - tous publics

Imazighen, l’essence de la pudeur

Exposition de photographies de Dorothée Landelle

Du mardi 14 janvier 2020 à 10h00 au vendredi 21 février 2020 à 19h00 - bibliothèque du 1er

Vernissage jeudi 16 janvier à 18h30

Les berbères ou imazighen, amazigh au singulier, sont les plus anciens habitants de l’Afrique du nord. Ils sont issus de neuf pays (Maroc, Algérie, Tunisie, Libye, Niger, Mauritanie, Mali, Egypte, Burkina Faso).

Aujourd’hui, venez découvrir à travers cette exposition les berbères du Maroc. Depuis déjà plusieurs années, des projets de cinéma ont conduit Dorothée Landelle à parcourir ce pays énigmatique. Peu à peu une nouvelle culture l’a envahie. Au premier abord, elle était attentive et silencieuse, observant ce qui s’offrait à elle. Puis c’est seulement à force d’habitude que cette envie de capturer les visages s’est insinuée en elle. Sur les routes et en vadrouillant de ci de là au gré de ses aventures cinématographiques, d’une image en mouvement de l’autre, elle a souhaité faire un arrêt sur image de l’inconnu croisé de manière fugace. En fixant ces moments de rencontre, de partage, s’est dessinée une histoire la sienne et celle de l’autre entremêlées dans cet échange tacite, pudique et intime. Elle capturait par la lumière de son objectif un échantillon de ces visages nobles, une infime essence d’un privilège accordé le temps d’une pause. Ainsi elle a pu cheminer dans la campagne Fessi, découvrir la région de Khenifra et la vallée de Kelaat El M’Gouna. Ceux pour qui son cœur a flanché ont l’hospitalité chevillée au corps. Ils sont les sédiments d’un pays aux multiples facettes. Ils font fleurir les bourgeons d’une société en pleine essor et sont les gardiens d’une culture ancestrale.

Imazighen est ce projet photographique pour leur rendre hommage. Le monde arabe est pluriel et sa culture tout autant. La mosaïque des visages berbères est la cicatrice d’un passé riche et d’une histoire humaine foisonnante. Cette exposition esquisse autour d’une trentaine de photos en noir et blanc les contours d’un monde amazigh fascinant et envoûtant au fil des saisons et des villages.

Dorothée Landelle a fait ses études à Lyon et Bruxelles. Doté d’un master en Arts du spectacle, l’image est son dada. Au Maroc, elle a participé comme assistante au court-métrage de Farid Lakkimi puis à son long-métrage qu’elle a également écrit. La photographie  a toujours été un support d’expression complémentaire pour rendre compte des voyages visuels qu’elle entreprenait. Ainsi, elle tisse un pont invisible entre deux réminiscences pour témoigner de son temps.

Vernissage jeudi 16 janvier à 18h30

  • Condition d'accès

    Entrée libre dans la limite des places disponibles
    Gratuit

  • Lieu

    bibliothèque du 1er
    7 Rue Saint-Polycarpe - 69001 Lyon

    Horaires et accès détaillés
  • Renseignement

    04 78 27 45 55

Quoi ?

Où ?