Voir nos conférences filmées

Voici une sélection de vidéos qui se sont déroulées à la Bibliothèque de Lyon

Regards croisés sur le travail

François Guérin, Bernard Baudry, Djaouida Séhili, le 27/09/2018

Regarder la vidéo

Télécharger le fichier vidéo

Ecouter la conférence

Télécharger le fichier audio
Dans les prochaines années, les entre-prises seront confrontées à un vieillissement général de la population active. Alors qu’une nouvelle réforme des retraites est annoncée, qu’en est-il du maintien dans l’emploi des séniors? En quoi les parcours professionnels ont-ils un impact sur la durée de vie, sur la santé ou encore sur l’expérience ? Peut-on bien vieillir au travail ?

La santé et les conditions de travail ont bien souvent partie liée avec les types d’emploi. Depuis quelques années, nous assistons à l’émergence de nouvelles formes d’organisation du travail. Elles se distinguent du modèle dominant des années 50 à 70 (CDI, temps plein et employeur unique). Parmi elles, réapparaît le travail à domicile. Quelles sont les problématiques induites par ce «travail chez soi», en termes d’isolement, de mise en concurrence, d’articulation des sphères familiales et professionnelles, mais aussi de discriminations ?

Une autre manifestation de ces mutations est l’apparition de formes d’organisation souvent qualifiées de «crowdworking» (travail de la foule). Des plateformes mettent ainsi en relation des structures qui proposent du travail avec des demandeurs de travail (comme «Uber», ou la plateforme de freelance «Malt»). Quel est le fonctionnement de ces organisations, et quelles sont les conséquences de leur développement ?

Enfin, les avancées du numérique et de la robotique font naître des craintes, légitimes ou fantasmées. Le développe-ment de l’économie numérique menace-t-il l’emploi ? Peut-on envisager la «fin du travail» ?

Intervenants

  • François Guérin, ergonome, ancien directeur technique et scientifique de l'ANACT, membre du collectif Agir Café.
  • Bernard Baudry, professeur des universités en sciences économiques à l’université Lyon 2, membre du laboratoire de recherches Triangle. Il a publié plu-sieurs ouvrages sur l’entreprise et rédigé de nombreux articles qui traitent de l’entreprise, du travail et des ressources humaines. Ses travaux actuels portent sur la question du «crowdworking».
  • Djaouida Séhili, sociologue du travail, co-responsable du Master «Égalité, inégalités et discriminations» à l’université Lyon 2 au sein de l’IETL. Elle est membre du Centre Max Weber CNRS-Lyon 2, responsable scientifique de la Chaire «Égalité, Inégalités & Discriminations» et membre du Comité exécutif de l’Association Française de Sociologie depuis 2015 et co-responsable du Réseau Thématique 2 «Migration, altérité et internalisation» et de l’axe «Travail, sexisme, racisme et résistance».