Voir nos conférences filmées

Voici une sélection de vidéos qui se sont déroulées à la Bibliothèque de Lyon

Thomas Bernhard, le briseur de silence

Chantal Thomas, le 27/05/2009

Ecouter la conférence

Télécharger le fichier audio
Chantal Thomas déclare, « Lire Thomas Bernhard correspond pour moi à une expérience de la souffrance, mais c'est une souffrance surmontée par le travail de l'écriture et par un sens aigu de la combativité et de l'humour. »
À l'âge de 20 ans, en 1951, Thomas Bernhard, malade, habite à Vienne. Ayant renoncé à cause de la tuberculose au chant et à la musique, il s'engage de toutes ses forces dans l'écriture. Il publie d'abord des poèmes, puis suscite avec son premier roman, Gel (1963), la reconnaissance publique. De livre en livre, de Gel à Extinction (1986), il obtient un nombre incalculable de prix littéraires. À partir de 1970 et de sa collaboration avec le metteur en scène allemand Claus Peymann, il mène une carrière théâtrale. Sa voix de dénonciation et de rage contre le fascisme, l'hypocrisie, les convenances des familles, le sommeil de l'habitude et de l'autosatisfaction gagne ainsi en ampleur. Elle culmine avec Heldenplatz, créé au Burgtheater, à Vienne, en 1988, un an avant sa mort. Thomas Bernhard était élégant, hédoniste, curieux des nouvelles du monde et révulsé par son horreur, polémiste, drôle et sombre, profondément, passionnément solitaire.

Projection du film Thomas Bernhard, réalisé par Jean-Pierre Limosin (1998, Amip, France 3, avec la participation du CNL).

Intervenants

  • Chantal Thomas, directrice de recherche au CNRS, codirectrice de l'équipe Lire XVIIIe siècle..

Voir aussi

Cette vidéo fait partie du cycle "Ecrivains de toujours"

Voir toutes les vidéos du cycle "Ecrivains de toujours"