Voir nos conférences filmées

Voici une sélection de vidéos qui se sont déroulées à la Bibliothèque de Lyon

Quelle(s) puissance(s) dans un monde arabe en mutation

Emma Soubrier, Adlene Mohammedi, le 6/02/2015

Regarder la vidéo

Télécharger le fichier vidéo

Ecouter la conférence

Télécharger le fichier audio
Le Qatar et les Émirats arabes unis : deux « petites puissances » ? , par Emma Soubrier.
Entre des économies florissantes fondées sur les hydrocarbures, l’affaiblissement des centres historiques du monde arabe (l’Égypte, la Syrie et l’Irak) et une relation nouvelle avec le voisin saoudien, le Qatar et les EAU développent une politique étrangère qui se veut ambitieuse. Parfois qualifiés de « petites puissances », il s’agira à la fois de définir cette notion spécifique et de montrer comment ces deux petits États interrogent en réalité le concept même de « puissance » et son allocation sur la scène régionale et internationale.

Moscou et le monde arabe : une puissance au service d’un ordre multipolaire ? , par Adlene Mohammedi.
La chute de l’Union soviétique a éloigné à la fois géographiquement et politiquement Moscou du monde arabe. On aurait pu croire que la position russe devant les récents bouleversements dans la région allait exacerber cet éloignement, mais la Russie apparaît au contraire comme un partenaire incontournable mêlant des éléments de « puissance » hérités de la période soviétique et de nouveaux atouts qu’il s’agira d’évoquer.

Intervenants

  • Emma Soubrier, doctorante en Science politique à l’université d’Auvergne et rattachée à l’Institut de Recherche stratégique de l’École militaire (IRSEM). Diplômée de Relations internationales, elle travaille actuellement sur l’évolution de la politique de défense et des stratégies d’acquisitions militaires du Qatar et des Émirats arabes unis. Cette recherche est rendue possible par le soutien de la Délégation générale pour l’armement (DGA) et l’entreprise Airbus Defence & Space.
  • Adlene Mohammedi, doctorant en géopolitique à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, rattaché au laboratoire PRODIG et à l’Institut de Recherche stratégique de l’École militaire (IRSEM). Diplômé de géopolitique, d’histoire contemporaine, de droit international et de russe, il travaille sur la politique arabe de la Russie postsoviétique..

Voir aussi

Cette vidéo fait partie du cycle "Café des jeunes chercheurs"

Voir toutes les vidéos du cycle "Café des jeunes chercheurs"