A propos de la Bibliothèque municipale de Lyon

Les bibliothèques municipales de la Ville de Lyon sont un service public ayant pour but de contribuer aux loisirs, à l’information, à l’éducation et à la culture de tous.

+ 49 %, 16/20

Éditorial de Gilles Éboli, directeur de la Bibliothèque municipale de Lyon publié dans TOPO novembre-décembre 2015, le magazine des Bibliothèques de Lyon

Nous le proposions dans le précédent numéro de Topo : évaluer rapidement l’impact de la nouvelle tarification mise en place le 1er septembre dernier.
Résultat des (premières) courses : 49% d’inscrits en plus, en septembre 2015 par rapport à septembre 2014. Encore une fois la messe n’est toujours pas dite et c’est bien sur la durée qu’il faudra éprouver ce nouveau dispositif. Pourtant les retours du public sont déjà très positifs, parfois même enthousiastes : une culture décloisonnée et plus accessible, voilà des résultats tangibles obtenus par cette nouvelle donne tarifaire.

Autre évaluation à l’ordre du jour, celle de votre… satisfaction ! C’était l’objet de notre « enquête qualité » menée fin mars 2015 et vous avez été près de 5 000 à nous dire que vous étiez « globalement très satisfaits de la BmL » (traduction notée : 16/20). Merci pour cette appréciation élogieuse qui conforte les équipes au quotidien dans leur implication et leurs efforts pour un service public de la lecture encore plus performant. Quelques attentes toutefois sont exprimées qui guideront donc notre action : avoir un choix de livres encore plus large dans les petites et moyennes bibliothèques d’arrondissement, davantage de choix parmi les CD proposés par les médiathèques et, avant tout, plus de DVD, dans toutes les bibliothèques du réseau. Plus de postes informatiques, plus de place pour travailler, des ouvertures plus larges. Messages entendus !

Les actualités enfin : toujours denses avec l’exposition Shadi Ghadirian et la programmation Créer c’est Résister qui se déploie sur tout le réseau en cette fin d’année 2015 ; une fin d’année qui verra redoubler nos questions autour du « comment être » : comment être une femme en Iran aujourd’hui, comment être une footballeuse en France aujourd’hui, comment être un étranger…
Questions croisées pour cette lecture du monde que la BmL veut vous proposer, partenariats renforcés aussi pour mieux faire partager les créations : c’est le cas avec l’ARALD (Agence Rhône-Alpes du Livre et de la Documentation) qui lance à nos côtés une « Fabrique de l’écrivain » sans doute appelée à un bel avenir.

Gilles Éboli, directeur de la Bibliothèque municipale de Lyon