A propos de la Bibliothèque municipale de Lyon

Les bibliothèques municipales de la Ville de Lyon sont un service public ayant pour but de contribuer aux loisirs, à l’information, à l’éducation et à la culture de tous.

Du mode projet au mode travaux

Éditorial de Gilles Éboli, directeur de la Bibliothèque municipale de Lyon publié dans TOPO septembre - octobre 2016, le magazine des Bibliothèques de Lyon.

Lancement de l’Influx, création de la bibliothèque Maguerite Yourcenar, requalification du silo : virtuels ou bien physiques, bon nombre de projets prennent corps en cette rentrée 2016. En premier lieu, il faut mettre en avant l’Influx, le webzine de la BmL. Du neuf avec du vieux pourrait-on dire ; et il est vrai que l’Influx reprend des éléments déjà existants, notamment les Points d’actu , mais l’Influx c’est beaucoup plus que cela. Pour ma part, je vois dans cette fédération de production de contenus l’aboutissement d’un long effort, innovant et structurant, mené depuis plusieurs années par l’établissement et qui prend, aujourd’hui que se déploie le projet d’établissement dans toutes ses dimensions, tout son sens. Ce sens, c’est celui d’un service de plus offert pour mettre en relation un document et un usager, donc un service de plus pour élargir l’accès à l’information, pour renforcer la capacité pour tout un chacun de lire et comprendre nos environnements.
Naturellement, la création de la bibliothèque Yourcenar (bibliothèque Lacassagne,3e arrondissement) pour la proximité de l’offre sur le territoire, la requalification du silo pour la préservation (et donc l’usage, l’interprétation, la compréhension) de notre mémoire vont encore dans le même sens, celui de la démocratie de l’information : apprendre du passé, saisir le présent, imaginer l’avenir.
Avec cette rentrée 2016, l’occasion nous est encore donnée de reparler de cette trilogie démocratique de l’information, de la voir s’incarner dans ce patrimoine que le silo protège avec l’exposition Impressions premières : la page en révolution de Gutenberg à 1530proposée à la bibliothèque Part-Dieu du 30 septembre 2016 au 21 janvier 2017. Suivre la naissance hier d’un nouveau médium, examiner sa confrontation aujourd’hui à un autre nouveau médium, numérique désormais, imaginer les nouvelles économies à l’œuvre à travers cette confrontation et à sa suite : voilà les questions qu’avec la bibliothèque universitaire de Leipzig, notre partenaire dans ce projet international, que nous avons voulu poser à nos collections respectives,dans un dialogue dépassant les frontières et donnant par là même encore plus de portée au propos.

Gilles Éboli,
directeur de la Bibliothèque municipale de Lyon