Bibliothèque du 2e

La BML vous informe... : Travaux de rénovation, d'automatisation des prêts et retours, nouvelles bibliothèques...le réseau évolue ! Plus d'information

Comment parler (ou pas) de l’actualité aux enfants ?

Le vendredi 20 janvier dernier, la bibliothèque vous a proposé une rencontre avec trois intervenantes d’horizon différents pour évoquer cette question. Un grand merci à Elisabeth Combres (journaliste et auteure pour la jeunesse), Brette Carrié-Montorio (Ligue de l’enseignement) et Claude Jourdain (Psychologue clinicienne) qui nous ont apporté leurs lumières et surtout leurs questionnements sur cette question, ainsi qu’à toutes les personnes présentes.
Nous vous proposons de retrouver ici la liste des documents sélectionnés par nos soins sur cette question et qui ont été présentés ce soir là.

Pour les enfants à partir de 9 ans ou pour les ados et adultes curieux :

Dans une société où l’information en chasse une autre à un rythme effréné et où de nouveaux concepts apparaissent et disparaissent à une vitesse folle, les auteurs de ces trois ouvrages donnent des lexiques précis et complets des mots qui font l’actualité.

- Les 1000 mots de l’info pour décrypter l’actualité. Elisabeth Combres. Gallimard jeunesse.
- L’abcdaire de la citoyenneté pour mieux vivre ensemble. Castor doc.
- Expliquez-nous. 50 mots d’actualité décryptés. Gerald Roux. Le livre de poche.

La collection « Comment parler … aux « enfants » » au Baron perché prend comme prétexte à la discussion l’art pour aborder des notions comme le racisme ou la laïcité à des enfants de 5 à 13 ans. A partir d’une œuvre d’art ou d’une photographie, des pistes de réflexion sont proposées aux enfants selon leur tranche d’âge.

Parce que l’actualité est faite de mots et d’images, le titre Prises de vue : décrypter la photo d’actu permet de décortiquer la photo d’actualité. A travers des notions utilisées dans la photographie comme le flou/ le net, la contre-plongée, les contrastes, il sensibilise au vocabulaire de la photographie. Il permet de comprendre que derrière l’image se cache un message aussi fort que celui d’une brève d’actualité.

Quelques titres qui se mettent à la hauteur des plus petits pour que ceux-ci expriment leurs émotions.

Pour les enfants à partir de 7 ans :

Dans la collection Max et Lili, Max et Lili ont peur des images permet en un format BD de donner la possibilité à l’enfant d’exprimer son ressenti par rapport à la présence d’images violentes et de se poser des questions sur son comportement à l’égard de celles-ci.

Le petit livre pour dire non à la violence place l’enfant au cœur de ce sujet. A chaque page, l’enfant est mis en situation par rapport aux événements violents de son quotidien « Je suis violent parce que je ne veux pas obéir », « je suis violent quand je suis jaloux ». Des pistes de réflexion et conseils sont donnés aux enfants pour respecter les autres et réfléchir à leur rapport à la violence.

Pour les enfants dès 3 ans :

Les mots et les images qui font peur aborde cette question à travers une histoire inspirée du quotidien du tout-petit. Grâce à des mots simples et de belles illustrations, l’histoire permet de rassurer l’enfant et lui donne l’occasion d’en parler avec les grands.

Les questions des tout-petits sur les méchants invite les parents et les enfants à parler de la méchanceté à travers des contes sages. Ce titre permet de répondre aux questions des enfants qui ont peur des « méchants » et de les rassurer.

Après l’orage met des mots sur les peurs et les angoisses des enfants après les attentats du 13 novembre. A travers une histoire légère et profonde, cette histoire donne des clés pour aider les parents à aborder cette question sans les effrayer.