Bibliothèque du 6e

Mouvement de grève : En raison d’un mouvement de grève annoncé pour ce vendredi 18 octobre 2019, les services proposés par les bibliothèques risquent d’être perturbés. Lire la suite

Meurtre à la bibliothèque du 6e !

Une murder party à la bibliothèque du 6e : retour sur une soirée de clôture pas comme les autres.

Pour clore la programmation de l’événement "Tu joues ou tu joues pas" qui s’est déroulé pendant trois mois dans le réseau des bibliothèques de Lyon et de la Métropole, nous voulions vous offrir une soirée exceptionnelle, un programme inédit.
Après discussion entre collègues, l’idée de créer une murder party est vite apparue comme une évidence. Qu’est-ce qu’une murder d’abord ? Selon le site officiel muder2000.com, la murder party est un divertissement qui consiste à vivre, le temps d’une soirée et avec un maximum de réalisme, une aventure policière avec sa part d’énigme, de frisson et d’action. L’histoire, écrite à l’avance, est jouée par tous les participants qui incarnent chacun un personnage. Vivre un meurtre dans une bibliothèque, quoi de plus... romanesque ?

Pendant plusieurs semaines, nous avons donc imaginé, créé, et orchestré un jeu de rôle ayant pour scène de théâtre la bibliothèque elle-même, et toutes les questions qu’elle pose. Le groupe de participants s’est très vite constitué. En moins d’une journée, toutes les places étaient prises. Il a fallu ensuite attribuer à chaque participant un personnage, ce qui signifie que chaque participant a reçu par mail une fiche de présentation de l’histoire que nous allions jouer et une fiche propre à son perso.

Il ne nous restait plus qu’à apprendre notre rôle dans l’histoire à venir. Chaque participant connaissait sa position dans l’histoire, et surtout ses liens avec les autres personnages. Quand ils sont arrivés le soir même à la bibliothèque pour jouer, la collègue de l’accueil leur a remis à chacun une belle invitation.

Elle les a ensuite orienté à différents endroits de la bibliothèque pour y être accueillis individuellement par les maîtresses de jeu. Nous tenions à faire le point en amont avec chaque participant (que nous rencontrions pour la première fois !). Avait-il/elle des questions sur son personnage ? le déroulement du jeu ? l’organisation de la soirée ? Nous étions là pour rassurer les moins confiants (ils étaient presque tous débutant dans ce type de jeu), et bien sûr, féliciter les efforts de costumes. Quel investissement pour certains ! C’était magique de les voir aussi investis dans leur personnage. Et nous aussi, bibliothécaires, nous nous sommes glissés dans notre rôle.... Et le résultat a été impressionnant. On se serait cru dans une vraie scène de théâtre. Nous avons imaginé un scénario haut en couleur, avec des personnalités fortes et tranchées. les joueurs ont complétement joué le jeu. Même les plus hésitants ont su jouer l’affolement et la surprise. La déception et l’offuscation. La tristesse mais aussi le soulagement. Les émotions feintes étaient bien au RDV durant ces 3 heures de jeu.

Afin d’enrichir le scénario, et le rendre crédible à vivre, de nombreux indices étaient cachés dans la bibliothèque. Nous avons même créé un faux livre avec une vraie notice catalogue ! A ce propos, un grand merci à Lionel pour sa contribution fort appréciée des joueurs.

Les maîtresses de jeu étaient présentes pour faire vivre le scénario, le cadrer et aider certains participants à retrouver la mémoire quand certains détails de leur personnage avaient été omis. Ce rôle est à la fois difficile à tenir et passionnant. Il nécessite de maîtriser l’ensemble des fiches personnages, un peu à la manière d’un metteur en scène. Ce jeu a certes nécessité un temps important de préparation pour chacun, mais au final, celui-ci s’est révélé proportionnel au plaisir que chacun a ressenti.

Cette soirée ludique fut certes une grande première pour la bibliothèque Clémence Lortet, mais une chose est sûre : c’est loin d’être la dernière !