Bibliothèque du 7e Guillotière

Mouvement de grève local en cours : Lire la suite

Les bibliothèques continuent de vous accueillir : En application de la loi n°2021-1040 du 5 août 2021, toutes les bibliothèques sont soumises au passe sanitaire. Lire la suite

La diversification et l’alimentation du jeune enfant

A l’occasion du Temps des parents, samedi 20 mars 2021, nous avons accueilli en distanciel, Elise Mériaux, puéricultrice.

© Stocklib / Oleksandra Naumenko {JPEG}Elise a partagé ses connaissances et répondu aux questions des parents en lien avec l’alimentation. Ce fut aussi un moment d’échanges entre les parents à propos de leurs pratiques culinaires pour bébés.

Voici un extrait de la rencontre :


Les astuces et les conseils d’Elise

Respecter la faim du jeune enfant :

-  Proposer à l’enfant d’évaluer sa faim avant le repas en famille. « Echelle de la faim ». Nous pouvons avoir recours à des dessins, des autocollants…
-  Proposer à l’enfant de se servir seul, lui servir de petites quantités, puis lui proposer de se resservir si besoin.
-  L’enfant mange quand il a faim et s’arrête quand il n’a plus faim.
-  Offrir une opinion positive des aliments : en parler, mettre des mots sur les ressentis, le goût, les couleurs, la texture…
-  Accepter que l’enfant n’aime pas un aliment. Une autre fois, proposer à nouveau cet aliment.
-  Rendre les repas agréables et conviviaux. Converser même avec les plus jeunes.
-  Dites toujours à l’enfant ce qui se trouve dans son assiette, ne pas cacher d’aliment, ne pas mentir.
-  Permettre à l’enfant de découvrir les aliments à son rythme, de les toucher : phase d’exploration.
-  Eviter de donner des aliments pour consoler, calmer réconforter, féliciter…
-  Eviter de classer les aliments en bon/mauvais ou santé/pas santé : ne pas dire que certains aliments « font grossir »… Il y a seulement des aliments nourrissants plus que d’autres.
-  Ne pas forcer ou restreindre l’enfant.
-  Fruits en libre-service.
Il est important de questionner l’enfant qui mange « beaucoup » :
-  Demander à l’enfant si cette faim est plaisir ?
-  Lui demander de nous montrer où il a faim : « faim des yeux » ou « faim du ventre »
-  Ralentir l’enfant quand il mange vite
-  Identifier comment évolue sa faim et la verbaliser « tu as faim un peu, moyennement, beaucoup ? »
-  Resservir l’enfant qui a faim si celle-ci est véritable = décrypter.
Au même titre, il est important de se questionner sur le comportement de l’enfant qui ne veut plus manger son plat.
-  Un.e enfant est capable de réguler lui-même ses quantités alimentaires à partir de 18 mois.
-  Un.e enfant peut ne plus avoir faim pour les légumes mais avoir faim pour un dessert.
-  Le dessert ne doit en aucun lieu être une récompense ou une punition.
-  Toujours proposer à l’enfant de goûter mais ne jamais forcer.

A savoir :

-  Les parents sont garants de la qualité de l’alimentation, de l’équilibre alimentaire, du cadre. L’enfant est garant de la quantité de l’alimentation : lui faire confiance !
-  Quand l’enfant est malade, il n’a pas le même appétit (fièvre, toux, diarrhée, constipation...). Il vaut mieux le laisser manger en petites quantités ce qu’il aime bien ! Insister sur son hydratation, c’est le plus important.
-  1 cuillère à café = 5 gr
-  Œufs, viande, poisson bien cuits (pour éviter la prolifération des bactéries) à la vapeur.
-  Toujours choisir des œufs frais.
-  Formage pasteurisé ! Pas de lait cru.
-  Les matières grasses : A partir de 7 mois = huile d’olive, de colza, beurre... Pas de raison de les restreindre, les utiliser en quantité raisonnable. Quantité : 1 cuillère à café ou 1 noisette de beurre dans la purée et par repas. Apport : Ce sont des lipides, d’origine animale ou végétale qui fournissent des calories nécessaires à la bonne croissance de bébé ! Contiennent des vitamines (A,D,E,K) et des acides gras indispensables au bon développement. Précieux pour le développement cérébral et la composition des cellules chez le bébé.
-  L’eau : le bébé a déjà un apport en eau dans son lait, qu’il soit en allaitement maternel ou en lait infantile. En cas de fièvre ou de forte chaleur ne pas hésiter à lui en donner régulièrement en plus de son biberon. C’est à partir de 7 mois, que bébé peut boire de l’eau avec son repas.
-  Les produits sucrés : ils sont à restreindre au maximum ! Mauvais sucre dans les biscuits industriels. Privilégier un gâteau fait maison dans lequel vous pouvez diminuer la quantité de sucre. Bébé pourra en consommer à partir de 1 an. Si vous optez pour des biscuits industriels : choisir des biscuits simples et peu sucrés. Sinon, un peu de confiture sur du pain. Proposer des yaourts NATURES sans sucre ! Le bébé a déjà du sucre « naturel » dans son alimentation, notamment dans les compotes de fruits.


Bibliographie

Batch cooking bébé [Livre]

Auteur : Black, Keda, 1976-....
Editeur : Marabout

Voir dans le catalogue

Une cuisine du monde pour les bébés [Livre]

Auteur : Kerloc'h, Anne, 1971-....
Editeur : Rue du monde

Voir dans le catalogue

Premiers repas [Livre] comment diversifier l'alimentation de bébé

Auteur : Houlbert, Angélique, 19..-....
Editeur : Thierry Souccar éditions

Voir dans le catalogue

200 recettes pour bébés gourmands [Livre] et... parents débordés !

Auteur : Bourdin, Audrey, 19..-....
Editeur : Studyrama

Voir dans le catalogue

Mes beaux goûters de fête ! [Livre]

Auteur : Chioca, Marie, 19..-....
Editeur : Terre vivante

Voir dans le catalogue

Un zeste de conscience dans la cuisine [Livre] quand la préparation d'un repas devient une aventure intérieure

Auteur : Filliozat, Isabelle, 1957-....
Editeur : Marabout

Voir dans le catalogue

En 1h je cuisine les repas de mes enfants pour toute la semaine [Livre] 80 menus faits maison, sans gâchis et avec des produits de saison

Auteur : Harlé, Eva, 19..-....
Editeur : Hachette cuisine

Voir dans le catalogue

Mon enfant ne mange pas [Livre]

Auteur : Pfersdorff, Arnault, 1952-....
Editeur : Hachette famille

Voir dans le catalogue

Nutrition des enfants [Livre] arrêtons de faire n'importe quoi !

Auteur : Lecerf, Jean-Michel, 1954-....
Editeur : Albin Michel

Voir dans le catalogue

Coup de cœur jeunesse

Oh la bonne soupe ! [Livre]

Auteur : Hayashi, Akiko, 1945-....
Editeur : Sarbacane

Un bébé aux joues rouges donne à manger à ses peluches, Souricette, Lapinou et Nounours, tout en se régalant lui-même. Tout ce petit monde s'en met partout. Tendre et attentionné, le bébé essuie un ventre dodu, une patte maladroite ou un pied tout rond. Quand les bols sont vides, c'est au tour de la maman d'essuyer la bouche de son bébé. ©Electre 2019

Voir dans le catalogue

Ressource complémentaire sur le sujet

A lire : Des repas sereins en famille
Dans le cadre du Printemps des petits lecteurs 2021 nous avons reçu Alice Rode, diététicienne – nutritionniste, qui a répondu à des questions de parents.