Bibliothèque du 9e la Duchère

Les bibliothèques continuent de vous accueillir : A partir du mercredi 19 mai 2021, horaires et services sont ajustés aux contraintes sanitaires. Lire la suite

Les lectures confinées du Cercle des lecteurs

Les participant.e.s du Cercle des lecteurs continuent de partager avec vous leurs coups de cœur littéraires pendant le confinement

Les coups de cœur de Pauline

Stabat Mater [Livre]

Auteur : Scarpa, Tiziano, 1963-....
Editeur : C. Bourgois

Voir dans le catalogue

L’avis de Pauline : Roman historique de l’écrivain Vénitien Tiziano Scarpa qui lui a valu le prix Strega en 2009. Roman où l’on partage le quotidien de Cecilia, une jeune orpheline cloitrée à l’« Ospedale della Pietà » de Venise depuis sa naissance. Dans une succession de lettres à sa mère inconnue, elle s’analyse et nous peint le monde tel qu’elle le connaît à travers le filtre de son environnement quasi monastique. Heureusement, pour éclaircir leurs horizons, les jeunes filles font partie d’un orchestre apprécié et Cécilia est une violoniste douée qui aura la chance de croiser la route du grand Antonio Vivaldi, le nouveau responsable de l’ensemble musical de l’hospice. Un roman psychologique bien ancré dans le 18e siècle vénitien, que la traduction de Dominique Vittoz rend très agréable à lire pour les Français et qui mérite donc d’être plus largement connu.

Minuit sur le canal San Boldo [Livre]

Auteur : Leon, Donna, 1942-...
Editeur : Calmann-Lévy

Voir dans le catalogue

L’avis de Pauline : Autre ton mais toujours une véritable mise en lumière de Venise, ville d’adoption de Donna Leon qui nous offre Minuit sur le canal San Boldo. 25e enquête du commissaire Brunetti avec en filigrane l’évocation des préoccupations propres à la vie vénitienne à la fois dans les domaines de la conservation du patrimoine ainsi que du logement et de l’accueil des immigrants.
Il s’agit néanmoins bien d’un véritable polar même si les investigations du policier portent sur des faits remontants à 15 ans en arrière. Manuela, une toute jeune fille à l’époque, était tombée dans le canal alors qu’elle ne s’en approchait jamais, ayant une véritable phobie de l’eau. Manuela avait été sauvée par un passant mais elle est restée diminuée sur le plan mental. Sa grand-mère, amie de la belle-mère du commissaire le sollicite pour rouvrir l’enquête trop vite bouclée à l’époque, selon elle. Sur l’instant, son sauveteur avait laissé entendre qu’elle aurait été poussée, avant de se rétracter le lendemain. Brunetti retrouve la trace de ce témoin primordial pour finalement constater son assassinat au jour où il devait le rencontrer. Voilà le déroulement de l’action enclenchée au rythme d’une lente déambulation pleine de charme dans la ville des Doges et ponctuée de rassurants moments en famille chez le commissaire, avec son épouse et ses grands ados autour d’une bonne recette méditerranéenne. Un rendez-vous attendu et, comme à chaque fois que Donna Leon prend la plume, un vrai plaisir de lecture.

La panthère des neiges [Livre]

Auteur : Tesson, Sylvain, 1972-....
Editeur : Gallimard

Voir dans le catalogue

L’avis de Pauline : Pour abandonner dernière nous toute atmosphère de confinement, laissons-nous embarquer sur les hauts plateaux du Tibet par le dernier récit de Sylvain Tesson, La Panthère des neiges !
Partis ensemble à la recherche de la mystérieuse et très rare panthère des neiges, Sylvain Tesson apprend du photographe Vincent Munier à observer l’invisible. De ce mois de quête dans le froid et le silence, il retire une leçon d’attention à la beauté du monde et nous la restitue avec un art de l’épure en un bref récit sobre et beau comme un poème. Une merveille que cette leçon d’art de l’affût que nous pourrions mettre à profit dans cette époque de temps suspendu !