Bibliothèque du 9e la Duchère

Les bibliothèques continuent de vous accueillir : A partir du mercredi 19 mai 2021, horaires et services sont ajustés aux contraintes sanitaires. Lire la suite

Les lectures confinées du Cercle des lecteurs

Les participant.e.s du Cercle des lecteurs continuent de partager avec vous leurs coups de coeur littéraires pendant le confinement

Coup de cœur de Chantal

L’Enfant bleu de Henry Bauchau

L’avis de Chantal : Le livre se présente comme un journal intime, écrit par Véronique, psychanalyste qui suivra sur plusieurs années un enfant psychotique, Orion. Jour après jour, elle va mettre en œuvre une pédagogie pour faire progresser Orion, cet enfant extrêmement perturbé, en proie à des crises de violence incontrôlables, persécuté par le « démon de Paris » qui le « rayonne et le bazardifie ».

Nous suivons ce chemin thérapeutique, chaotique, semé d’échecs, de progrès, de doutes, d’espoirs et de rechutes. Une grande complicité se noue entre ces deux êtres, le soignant et le soigné, Véronique étant elle-même un être fracassé, tourmenté. Ensemble, ils mettent au point un rituel de « dictées d’angoisses », écrites par Orion et dans lesquelles il exprime ses terreurs.

Véronique discerne rapidement que le garçon est très doué pour le dessin et elle va totalement s’investir auprès d’Orion pour le guider pas à pas vers la création artistique (peinture et sculpture) qui permettra à Orion d’exorciser ses angoisses et de terrasser ses démons.

Ce livre est à la fois une immersion dans le monde du handicap et celui de l’art. L’écriture est magnifique. Orion s’exprime dans un langage bousculé, extrêmement imagé : il tord les mots pour leur donner le sens qu’il souhaite (par exemple : « nous on est un presque que le démon capote et bousillonne ».

Un livre d’espoir que Henri Bauchau, lui-même psychanalyste, a écrit d’après une expérience thérapeutique vécue avec un jeune Lionel qui deviendra un artiste réputé.