Bibliothèque du 9e la Duchère

Mouvement de grève local en cours : Lire la suite

Les bibliothèques continuent de vous accueillir : En application de la loi n°2021-689 et du décret n°2021-699, toutes les bibliothèques et le bibliobus sont soumis au passe sanitaire. Lire la suite

Quoi de neuf au Cercle des lecteurs 2.0 ? Spécial Prix Summer

Samedi 13 Février 2021

Le Cercle des lecteurs s’est réuni chacun chez soi dans une version 2.0 le samedi 13 février 2021, afin de discuter et débattre des 5 romans sélectionnés pour le Prix Summer de cette année. Découvrez le classement de notre Cercle à la Duchère à partir des votes de chaque participant !

1er :

Liv maria [Livre] roman

Auteur : Kerninon, Julia, 1987-....
Editeur : L'Iconoclaste

Voir dans le catalogue

L’avis du Cercle : Magnifique portrait d’une femme libre, puissante et mystérieuse, servi par une écriture belle et élégante. Personnage complexe aux multiples identités, qui a vécu plusieurs vies. Une tension dramatique monte au fil de la lecture, et malgré des invraisemblances, l’histoire captive et interroge sur la vie, les projets, les choix que l’on fait. Liv Maria a le courage de tout lâcher, d’aller plus loin, de suivre son chemin personnel. Mais est-elle si libre que cela ? Cette liberté n’est-elle pas une fuite en réalité ?

2ème :

Les nuits d'été [Livre]

Auteur : Flahaut, Thomas, 1991-....
Editeur : Editions de l'Olivier

Voir dans le catalogue

L’avis du Cercle : Ce roman générationnel n’est pas sans rappeler Nos enfants après eux de Nicolas Mathieu. La douceur du titre se révèle en décalage avec le contenu du roman qui nous plonge dans le monde ouvrier, le travail à l’usine de nuit.
Ecriture sensible, simple (trop ?), mais un contenu profond qui aborde de nombreuses questions, telles que la perte de sens et de l’intérêt au travail, le traitement des travailleurs frontaliers, la fragilité des liens au sein de la famille et la difficulté à communiquer. A travers ses 3 personnages principaux, Thomas Flahaut nous offre le portrait d’une génération désabusée, sans perspectives, qui a vu ses parents trimer au travail mais vivre dignement quand eux ont plus de difficultés.
Roman touchant qui décrit très bien le monde ouvrier, un Zola des années 2020.

Malgré un thème un peu ressassé, ce roman est agréable à lire.

3ème :

Arène [Livre]

Auteur : Djavadi, Negar, 1969-....
Editeur : Liana Levi

Voir dans le catalogue

L’avis du Cercle : Ce roman est une plongée sociologique, une immersion dans la société d’aujourd’hui. Négar Djavadi, avec une écriture maîtrisée, touche du doigt les problèmes de notre société actuelle. Lecture riche et foisonnante, dont on a du mal à sortir tant on trouve d’échos dans notre actualité. L’écriture est nerveuse et la tension poignante, comme dans un roman policier. Roman choral, où les vies des personnages se croisent et s’entrecroisent pour former un grand tout tragique et violent, dans une atmosphère oppressante.

4ème :

Héritage [Livre]

Auteur : Bonnefoy, Miguel, 1986-....
Editeur : Rivages

Voir dans le catalogue

L’avis du Cercle : Très belle saga familiale qui se déroule sur un siècle et nous plonge dans une réalité poignante de l’Histoire chilienne. Ecriture époustouflante au style poétique et rafraîchissant. Roman très intéressant par de nombreux aspects : la question de la migration et de la transmission, des traumatismes familiaux et des histoires qui se répètent de génération en génération à l’insu de tous.

Certain.e.s ont trouvé que malgré de nombreuses choses intéressantes, la lecture est un peu laborieuse.

5ème :

Un jour ce sera vide [Livre]

Auteur : Lindenberg, Hugo, 1978-....
Editeur : Bourgois

Voir dans le catalogue

L’avis du Cercle : Livre touchant qui raconte l’été d’un petit garçon en quête de normalité, qui cherche à combler ses journées de vacances et son vide intérieur. Toute la narration se passe à travers le regard de l’enfant, on est dans sa tête. On ressent son ennui, sa honte de sa famille, son insécurité permanente, sa rencontre avec Baptiste, l’amitié naissante, l’idéalisation de son ami.
Roman dans lequel on entre avec bonheur, mais qui petit a petit peut lasser. Quelques invraisemblances qui perdent le lecteur et le font s’interroger sur la réalité de ce qu’il lit. Et si toute cette histoire n’était que le fruit de l’imagination de ce petit garçon ? On ne sait plus, on est un peu perdu…