Achats réalisés et dons reçus en 2016

Achats

Livres imprimés

  • Bartolomé Carranza, Summa conciliorum et pontificum, Lyon : hériters Jiunta, 1568.
    Le texte de Bartolomé Carranza est paru pour la première fois en 1546. Il retrace la vie des papes et compulse les canons des différents conciles de l’église catholique. Réédité de nombreuses fois, le texte n’est pas rare, mais outre le fait qu’il s’agit d’une édition lyonnaise non conservée à la bibliothèque de Lyon, ce qui fait l’intérêt de ce exemplaire, c’est sa reliure du XVIe siècle, en basane, avec un médaillon peu commun, représentant le profil d’un homme casqué et barbu.
    Achat octobre 2016. 813932
  • Pierre Duboys, L’académie des philosophes, Lyon : Benoit Rigaud, 1587.
    Première édition lyonnaise de ce texte de Pierre Duboys, ce livre s’inscrit dans un genre particulièrement en vogue à la Renaissance, qui propose, pour quelques philosophes latins et grecs choisis, une notice biographique, quelques faits marquants, et une série de citations courtes issues de l’œuvre dudit philosophe. Il s’agit le plus souvent de proposer au lecteur des maximes de vies et des exemples de vertus. Cet exemplaire est particulièrement intéressant, car il a appartenu à Andrée Regnault, femme lettrée de la Renaissance lyonnaise. Cela complète la collection de 3 autres ouvrages de sa bibliothèque (un roman d’amour en italien, un manuel d’orthographe et un manuel d’écriture épistolaire) et nous renseigne sur les lectures d’une dame de l’élite lyonnaise de la Renaissance.
    Achat juillet 2016. Rés 813931
  • Emile Barrault, 1833 ou l’Année de la Mère, Lyon : chez Mme S. Durval, janvier et février 1833.
    Rare, cette brochure du XIXe siècle témoigne d’un mouvement féministe lyonnais chrétien et mystique. Pour le deuxième millénaire anniversaire du Christ, Emile Barrault prévoit en effet, après le Père et le Fils, la venue de la « Femme-messie », fille de Dieu, après Moïse, Jésus, Mahomet, et Saint-Simon.
    Achat novembre 2016. 476574
  • Ovide, Heroidum epistole, Lyon : chez Etienne Gueynard, 1505.
    Cette œuvre d’Ovide, poète latin du Ier siècle, couramment appelée « les Héroïdes » consiste en cinquante poèmes épistolaires, qui relatent la vie des héros de l’antiquité grecque et latine. Dans une rare édition d’un des premiers imprimeurs lyonnais, cet exemplaire a trois particularités : il a appartenu à deux bibliophiles (le marquis d’Aubais au XVIIe siècle et Henri Sikorav au XXe siècle), il est relié avec un papier à la colle et dominoté, et il a été annoté au XVIe siècle par un certain Balthasar Bea…( ?), dont l’ex-libris est peu lisible.
    Achat à la vente Binoche et Giquello du 11 mai 2016. Rés A 508436
  • Marcel Roux, Le Fantôme de Salomé, Paris : La Sirène, 1918.
    Artiste, Marcel Roux s’oriente vers la gravure au début du XXe siècle. Installé à Lyon, où il fréquent l’artiste Paul Borel, son œuvre se démarque par sa noirceur imprégnée de mysticisme. Le Fantôme de Salomé est une suite de 10 planches gravées qui illustrent quelques citations tirées de la pièce Salomé d’Oscar Wilde. Cette pièce de la fin du XIXe siècle reprend l’histoire biblique de Salomé, fille d’Hérodiade, épouse d’Hérode, qui réclame la tête de Saint-Jean-Baptiste (Iokanaan) après avoir dansé pour Hérode. Cette série de planche une des premières œuvres de Marcel Roux au sortir de la première guerre mondiale. La bibliothèque municipale de Lyon n’en possédait jusqu’alors qu’un exemplaire incomplet.
    Achat octobre 2016. Rés A 508437

Manuscrits

  • Ensemble de documents sur Claude Farrère. 8 lettres, 1 dessin, 2 photos, 1 gravure et 1 brochure.
    Claude Farrère est un écrivain lyonnais, devenu académicien en 1936, qui s’intéresse particulièrement à l’Orient (Turquie, Japon). Cet ensemble est principalement constitué de diverses lettres de Claude Farrère à plusieurs correspondants, sur des sujets divers liés à sa vie littéraire. La brochure est un numéro des Écrivains contemporains (n°28, avril 1957) qui lui est consacré.
    Achat mai 2016. Ms 7684 et B 485121 (pour la brochure).
  • Pierre Sala, Les moraux ditz des philosophes, début XVIe siècle.
    Acquisition exceptionnelle réalisée avec le concours de l’état, ce manuscrit de luxe du début du XVIe siècle atteste de la permanence du manuscrit après l’invention de l’imprimé. Il a été présenté lors de l’exposition Impressions premières et est entièrement numérisé. Réalisé entre 1515 et 1525, le manuscrit des Moraulx dictz des philosophes rassemble les maximes célèbres de 19 philosophes de l’Antiquité. Les portraits qui ornent l’ouvrage ont été enluminés par Guillaume II Le Roy (actif de 1485 à 1515), le fils ou le neveu du premier imprimeur lyonnais, Guillaume I Le Roy.
    Achat mai 2016. Ms 7685
  • Divers pièces touchant l’édition de l’œuvre de Jean Genet par Marc Barbezat (fondateur de la maison d’édition lyonnaise de l’Arbalète).
    Le dossier comprend une correspondance entre Gaston Gallimard et Marc Barbezat au sujet de l’édition des œuvres de Jean Genet en 1947 : 3 lettres de G. Gallimard à M. Barbezat et 3 brouillons de M. Barbezat à G. Gallimard. Une lettre autographe de M. Barbezat à Jean Genet, du 23 novembre 1956 ou 1957. Un ensemble de documents relatifs aux éditions des œuvres de Jean Genet par Marc Barbezat : 2 plaquettes de la NRF, un contrat notarial concernant Le Miracle de la rose, 7 notes de comptes, une page de compte rédigée par M. Barbezat, un billet signé par Pierre Babouot certifiant avoir reçu 10000 francs en faveur de Jean Genet.
    Achat novembre 2016. Ms 7686
  • Lettre dactylographiée d’Edouard Herriot à Loucheur, du 6 janvier 1925.
    Édouard Herriot, homme politique français du parti radical socialiste, est maire de Lyon de 1905 à 1957 (sauf entre 1940 et 1945), et président du conseil à plusieurs reprises sous la IIIe république. Cette lettre se rapporte davantage à sa carrière intellectuelle, tout aussi importante. Normalien et agrégé de lettres, Edouard Herriot a en effet publié son premier livre, Philon le juif, en 1897, qu’il évoque encore dans cette lettre de 1925. La bibliothèque de Lyon conserve une grande partie des archives d’Édouard Herriot et de sa bibliothèque personnelle.
    Achat juillet 2016. Ms 7710

Estampes

  • 4 estampes se rattachant à l’imagerie populaire : Moïse et les tables de la loi, Allégorie de l’Europe, Enfant avec un chien, Enfant avec un chat.
    Achat décembre 2016. En cours de traitement et de signalement.

Menus

  • 2 menus sur soie de dîners offerts au président Millerand à Lyon le 13 mars 1921 et le 14 mars 1921.
    Les menus offerts aux présidents de la République française sont souvent pour les institutions qui reçoivent le moyen de montrer tout le savoir-faire local. Les menus lyonnais n’échappent pas à la règle. Depuis la fin du XIXe siècle, les menus de la ville de Lyon ou de la chambre de commerce illustrent plusieurs pôles d’excellence de la ville : la soie, l’imprimerie, la gastronomie et la musique.
    Achat novembre 2016. Rés B 513018 et Rés B 513019

Affiches

  • Albert Sébille, « Rochambeau – Havre New-York », Paris : société générale d’impression, vers 1911
  • « Chargeurs Réunis, compagnie française de navigation à vapeur », Paris : Devambez, vers 1900
    La bibliothèque municipale de Lyon continue à augmenter sa collection d’affiches des alentours de 1900 avec l’achat de ces deux affiches de paquebots. En effet, cette thématique majeure de l’affiche manquait à la collection de la bibliothèque municipale.
    Achat à la vente « Le tour du monde par l’affiche 1880-1980 » du 3 juin 2016. AffM0595 et AffM0596

Dons

Pour les dons trop importants, nous ne donnons pas toutes les cotes. Il est possible de faire une recherche avancée, en sélectionnant le champ notes : « don yolande varille » ou « don béal », etc.

Livres et périodiques imprimés

  • Environ 50 livres et brochures ayant appartenus à Matthieu et/ou Jean Varille, dont une Bible du XVIe siècle (Lyon : Jean Crespin, 1529).
    Mathieu Varille est un écrivain, poète et historien lyonnais du début du XXe siècle et a été le président de l’Académie de Lyon. Son fils Jean Varille, a conservé son goût pour la bibliophilie.
    Don de Mme Yolande Varille, mai 2016.
  • 16 volumes (18 titres) concernant la médecine vétérinaire du XIXe siècle.
    Ces livres proviennent de Claude Vermare, médecin vétérinaire ayant obtenu son diplôme à Lyon en 1850, et ayant officié à Bully, dans le Rhône.
    Don de M. Jean-Claude Béal, février 2016.
  • Florian, Fables, avec des notes par Madame Amble Testu, suivies d’un choix de fables de nos meilleurs fabulistes, Paris : Librairie de l’Enfance et de la Jeunesse, vers 1846.
    Edition des Fables de Florian que la bibliothèque municipale de Lyon ne possédait pas.
    Don de M. Jean-Claude Béal, février 2016, 468003
  • Jean Marin et Jean-Jacques Lerrant (préf.), Silhouettes, croquis, dessins, Lyon : vers 1956.
    Ce livre compile un ensemble de fac-similés de dessins de Jean Marin, architecte, créateur de la cité ouvrière Perrache, à Lyon, et grand amateur de dessins.
    Don de M. Maxime Bour, novembre 2016, B 009623
  • Psaumes, cantiques et hymnes, pour le troisième jubilé de la réformation de Genève, le 23 août 1835 , Genève : Imprimerie de G. L. Ador, 1835.
    Ce don complète la collection de psautiers donnée par M. Candaux. Cette collection a déjà fait l’objet d’une exposition « Le chant de David ».
    Don de M. Jean-Daniel Candaux, mars 2016, Candaux Y36.
  • Louis Racine, La Religion, poème, Amsterdam : Aux dépens de la compagnie, 1763.
    Ce don fait écho et complète, dans le fonds général, la collection de psautiers donnée par M. Candaux.
    Don de M. Jean-Michel Noailly, mars 2016, 813925

Manuscrits et documents d’archives

  • Correspondance variée, plusieurs dossiers de travail et tirages d’épreuves ayant appartenu à Matthieu et/ou Jean Varille.
    Don de Mme Yolande Varille, mai 2016.
  • 22e cahier de notes de monsieur Jean Duraz.
    Don de M. Jean Duraz, mai 2016, Ms 7682-22. Communicable 20 ans après le décès du donateur.

Objets

  • Environ 200 matrices des œuvres de Jeanne Bardey (plaques de cuivre ou de zinc).
    Elève de Rodin, Jeanne Bardey est connue aussi bien pour ses sculptures que ses nombreuses gravures, conservées au musée des arts décoratifs de Lyon.
    Don de Mme Yolande Varille, mai 2016. En cours de traitement et de signalement.