Explorer les collections

Nos collections patrimoniales couvrent l’ensemble des champs du savoir. Elles rassemblent des documents d’une grande diversité, par leur nature (imprimés, manuscrits, photographies…) comme par leur date de production (de la période mérovingienne à nos jours).

Jean-Pierre Spilmont

Littérature, Inventaires d’archives , Archives littéraires

Né en 1937, vit en Savoie.

Essayiste, poète, romancier, nouvelliste et auteur de pièces de théâtre, il a été aussi producteur d’émissions et auteur de dramatiques radiophoniques sur France Culture et à la Radio suisse romande.

Lauréat de la Fondation de France en 1984, prix du Livre d’Histoire de la Société des Gens de Lettres en 1986, lauréat Lettres Frontière en 1999, il a résidé, entre autres, à La Chartreuse de Villeneuve-les-Avignon ; à Loos en Gohelle-Scène nationale ; au Mont-Noir, Villa Marguerite Yourcenar-Centre Européen de Résidence d’Écrivains ; à Montréal, fin 2005, à l’invitation de l’Union des Écrivains québécois.

Ses premiers recueils poétiques – Lisières, Moraine absolue, L’Orée, la déchirure – sont parus chez Rougerie dans les années 1970, mais Jean-Pierre Spilmont est plus connu pour ses romans, Soleils nomades (Flammarion, réédition à la Passe du Vent), La Traversée des Terres froides (Paroles d’Aube), Tous les nègres se ressemblent (Paroles d’Aube), pour sa biographie du pionnier du Mont Blanc, Jacques Balmat dit Mont-Blanc (Albin Michel) et pour son essai sur La Vallée des Merveilles (éditions Jean-Claude Simoën). Avec l’illustratrice Capucine Mazille, il a publié des contes pour enfants, Quand Pierrot cherchait Colombine et La Vengeance d’Églantine Cornouille.

Jean-Pierre Spilmont a écrit de nombreuses pièces de théâtre : L’Hiver nous descend lentement sur l’épaule, créée en 2002 au théâtre de Thiers ; Il fallait inventer la mer, mise en espace par Stanislas Nordey, en 1994, dans le cadre des Lectures de la Chartreuse de Villeneuve-les-Avignon ; Pinocchio e il filo del cuore, créée en 1996 dans le cadre du Festival Guarda l’Europa à Florence ; Béatrice et Francesco, un requiem créé en 1996 pour le Centre artistique international Roy Hart, etc.

En 1997 et 1999, Jean-Pierre Spilmont a fait don de ses archives à la bibliothèque ; elles contiennent des manuscrits, de la correspondance, des dossiers de presse, des enregistrements audio et vidéo de lectures, de pièces radiophoniques, d’émissions littéraires et de pièces de théâtre.

Contact : Audrey Burki