Explorer les collections

Nos collections patrimoniales couvrent l’ensemble des champs du savoir. Elles rassemblent des documents d’une grande diversité, par leur nature (imprimés, manuscrits, photographies…) comme par leur date de production (de la période mérovingienne à nos jours).

Les livres du 16e siècle

Livres anciens

La Bibliothèque municipale de Lyon possède parmi les 300.000 volumes anciens qu’elle abrite une collection particulièrement riche d’éditions lyonnaises.
En effet entre 1525 et 1540, Lyon est la seconde ville de France avec ses 40.000 habitants. Elle est devenue une ville frontière et une ville carrefour incontournable et ses quatre foires annuelles sont fréquentées par toute l’Europe. A l’apparition du livre après 1450, Lyon se fait vite une réputation dans le domaine de l’imprimerie : de ses ateliers sortent des livres illustrés, des livres de chevalerie ainsi qu’une littérature narquoise et facétieuse (Rabelais) qui s’exporte dans tous les pays. C’est à Lyon que sont imprimés pour la première fois en France des livres en italique (caractères de civilité), des caractères hébraïques et des impressions musicales. Au milieu du 16e siècle, 450 ateliers typographiques fonctionnent et font de Lyon le siège du commerce international du livre.

De cette abondante production, la Bibliothèque municipale de Lyon garde un important témoignage dans tous les domaines du savoir : bibles illustrées, ouvrages de droit, d’érudition, de science et de médecine, d’histoire et de littérature avec des auteurs lyonnais ou ayant vécu à Lyon : Symphorien Champier, Guillaume Paradin, Claude de Rubys, Barthélemy Aneau, Guillaume du Choul, Louise Labé, Pernette du Guillet, Maurice Scève, mais aussi des écrivains hôtes de Lyon à la Renaissance : au premier rang Rabelais, mais aussi Marguerite d’Angoulême, Bonaventure des Périers, Lemaire de Belges, Clément Marot etc… Enfin des pamphlets, des pièces de circonstances.

Viennent s’y ajouter de nombreuses éditions étrangères dont certaines fort rares notamment d’Italie, d’Allemagne et d’Espagne dans tous les domaines.

Ces richesses vont devenir peu à peu visibles sur notre site grâce à la numérisation d’une partie de ce corpus, numérisation qui devrait se développer grâce à un programme subventionné par la Bibliothèque Nationale de France. Viendront s’y ajouter dans les mois à venir des recueils d’actes et autres documents historiques du 16è siècle, imprimés à Lyon pour la plupart.

Vous pouvez découvrir actuellement sur le site de la Bibliothèque municipale de Lyon plus de 500 ouvrages ou pièces du 16e siècle et du début du 17e siècle qui confirment ce que déclaraient les consuls de Lyon en 1540 : « l’art de l’imprimerie est le plus beau et le plus grand en cette ville qu’il soit en la chrétienté ».

Contact : Fonds ancien