Le ménage des champs :

du savoir agricole antique aux livres d’agriculture de la Renaissance

Bibliographie

AMBROSOLI Mauro , « Marcher la nuit sans lanterne, c’est cueillir chardons pour luzerne. Trèfles et sainfoins en Europe occidentale XVIe-XIXe siècle », Études rurales, n° 151-152, 1999, p. 77-102.

AMBROSOLI Mauro, « L’"Opus agriculturae” di Palladio : volgarizzamenti e identificazione dell’ambiente naturale fra tre e cinquecento », Quaderni storici, vol. 18, n° 52, 1983, p. 227-254.

AMBROSOLI Mauro, Scienziati, contadini e proprietari. Botanica e agricoltura nell’Europa occidentale 1350-1850, Torino, Einaudi, 1992 (trad. anglaise The Wild and the Sown. Botany and Agriculture in Western Europe, 1350-1850, Cambridge University Press, 1997).

AMOURETTI Marie-Claire et SIGAUT François (dir.), Traditions agronomiques européennes. Élaboration et transmission depuis l’Antiquité, Paris, CTHS, 1998.

ANDERSON Patricia C., VAN GIJN Annelou, WHITTAKER John C. (ed.), Explaining and Exploring Diversity in Agricultural Technology, Oxford, Oxbow Books, 2014.

BELMONT Alain (éd.), Autour d’Olivier de Serres. Pratiques agricoles et pensée agronomique, du Néolithique aux enjeux actuels. Actes du colloque international tenu au Pradel les 27, 28 et 29 septembre 2000, à l’occasion du quadricentenaire de la première édition du « Théâtre d’agriculture et mesnage des champs », Rennes, Association d’histoire des sociétés rurales – Presses Universitaires de Rennes, 2002.

BERENGO Marino, « Africo Clementi, agronomo padovano del Cinquecento », Miscellanea Augusto Campana, vol. I, Padova, Antenore, 1981 (« Medioevo e Umanesimo », 44), p. 27-69.

BEUTLER Corinne, « L’imprimerie au service de l’agriculture au XVIe siècle : une Europe sans frontières », Revue de la Bibliothèque Nationale, n° 50, 1993, p. 9-18.

BEUTLER Corinne, « Un chapitre de la sensibilité collective : la littérature agricole en Europe occidentale au XVIe siècle », Annales ESC, 28e année, n° 5, 1973, p. 1280-1301.

BLANC Aurélie, « Aux origines de la soie », Gryphe, n° 13, 2006, p. 11-19.

BOULAINE Jean et MOREAU Richard, Olivier de Serres et l’évolution de l’agriculture, Paris, L’Harmattan, 2002.

BOURDE André J., Agronomie et agronomes en France au XVIIIe siècle, 3 vol., Paris, S.E.V.P.E.N., 1967.

BOURQUIN Laurent, « Du gentilhomme campagnard au gentilhomme agronome. Agriculture et identité nobiliaire dans la France moderne (XVIe – XVIIIe siècle) », dans Élites et progrès agricoles, XVIe et XXe siècles, dir. Nadine Vivier, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2009, p. 45-57.

BRITO Francisco José Maria de, « Sobre a traducçãon dos livros de Re rustica de Columella, por Fernão de Oliveira », Annales das sciencias, das artes e das letras, Paris, vol. IV-XII, 1819-1821.

CARANDINI Andrea (éd.), Settefinestre. Una villa schiavistica nell’Etruria romana, tome 3 : La villa e i suoi reperti, Modène, Panini, 1985.

DUPÈBE Jean et HAMON Philippe, « Humanistes en famille : les Meigret », Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance, 52/2, 1990, p. 333-344.

DUPORT Danièle, « La “science” d’Olivier de Serres et la connaissance du “naturel” », Réforme Humanisme Renaissance, n° 50, 2000, p. 85-95.

FLEISCHER Manfred P., « The First German Agricultural Manuals », Agricultural History, vol. 55, n° 1, 1981, p. 1-15.

FONTAINE Marie Madeleine, « Plaisirs, hospitalité et profit : la maison des champs dans la littérature de la Renaissance française », dans Maisons des champs dans l’Europe de la Renaissance, Actes des premières Rencontres d’Architecture européenne 10-13 juin 2003, ét. réunies par Monique Châtenet, Paris, Picard, 2006, p. 9-48.

FUSSELL George Edwin, The Old English Farming Books. From Fitzherbert to Tull, 1523 to 1730, London, Crosby Lockwood and Son, 1947.

FUSSELL George Edwin, The Classical Tradition in West European Farming, Newton Abbot, David & Charles, 1972.

GAULIN Jean-Louis, « Agronomie antique et élaboration médiévale : de Palladius aux Préceptes cisterciens d’économie rurale », Médiévales, n° 26, 1994, p. 59-84.

GAULIN Jean-Louis, « Trattati di agronomia e innovazione agricola », dans Il Rinascimento italiano e l’Europa. Vol. 3. Produzione e tecniche, a cura di P. Braunstein e L. Molà, Treviso – Costabissara, Fondazione Cassamarca – Angelo Colla, 2007, p. 145-163.

GAULIN Jean-Louis, Pietro de’ Crescenzi et l’agronomie en Italie : XIIe-XIVe siècle, thèse, Université Panthéon- Sorbonne, 1990.

GORRICHON Martine, Les Travaux et les Jours à Rome et dans l’ancienne France. Les agronomes latins inspirateurs d’Olivier de Serres, Tours, Centre de recherches A. Piganiol, 1976.

GORRICHON Martine, « Sources latines d’Olivier de Serres », Réforme Humanisme Renaissance, n° 50, 2000, p. 45-58.

GOURDIN Henri, Olivier de Serres. « Science, expérience, diligence » en agriculture au temps de Henri IV, Arles, Actes Sud, 2001.

GURVIL Clément, Les Paysans de Paris du milieu du XVe au début du XVIIe siècle, Paris, Champion, 2010.

HADGRAFT Nicholas, « Charles Estienne’s “L’agriculture et maison rustique” 1565 », The Book Collector, 40/2, 1994, p. 514-527.

HALL Wendy, « Renaissance National Husbandry : Gervase Markham and the Publication of England », Sixteenth-Century Journal, 27/3, 1996, p. 767-785.

HAUSMANN Franz Josef, Louis Meigret, humaniste et linguiste, Tübingen, Gunter Narr, 1980.

HEDBERG Sten, Contamination and Interpolation, A study of the 15th century Columella manuscripts, Uppsala, 1968.

JAILLETTE Pierre, « “Les Agronomes latins”, note sur une locution au-dessus de tout soupçon », Autour d’Olivier de Serres. Pratiques agricoles et pensée agronomique, du Néolithique aux enjeux actuels, A. Belmont (dir.), Rennes, Association d’Histoire des Idées Rurales, 2002, p. 193-202.

JOURDE Michel, « Alectryomancie dans la basse-cour : une page du Discours œconomique de Prudent Le Choyselat (1569) », dans Textes au corps. Promenades et musardises sur les terres de Marie Madeleine Fontaine, Genève, Droz, 2015, p. 291-304.

JOURDE Michel, « La littérature agronomique du XVIe siècle vue par le XVIIIe : transformations, disparitions et redécouvertes », Revue française d’histoire du livre, n° 137 (Nouvelle série), 2016, p. 153-170.

LANNIER Hélène, La publication des « Libri de re rustica » à la Renaissance : étude d’une production, les « Libri de re rustica » chez Sébastien Gryphe, à Lyon, Mémoire M1, Enssib, dir. Raphaële Mouren, 2011.

LAURENT Jane K. , « The Peasant in Italian Agrarian Treatises », Agricultural History, 58, 4, 1984, p. 565-583.

LIAROUTZOS Chantal, Le Pays et la mémoire. Pratiques et représentations de l’espace français chez Gilles Corrozet et Charles Estienne, Paris, Champion, 1998.

LOPES ANDRADE António Manuel, MORAIS Carlos, « O tratado De re rustica de Columela na versão portuguesa de Fernando Oliveira », dans Fernando Oliveira : um Humanista genial, ed. Carlos Morais, Universidade de Aveiro – Centro de Línguas e Culturas, 2009, p. 315-327.

MAGNIN-GONZE Joëlle, Histoire de la botanique [2004], Paris, Delachaux et Niestlé, 2009.

MARGNAT Dominique, Le livre de raison d’Olivier de Serres, Grenoble, PUG, 2004.

MORICEAU Jean-Marc, Les Fermiers de l’Île-de-France XVe-XVIIIe siècle, Paris, Fayard, 1994.

MORICEAU Jean-Marc et MADELINE Philippe (éd.), Les Petites Gens de la terre. Paysans, ouvriers et domestiques (Moyen Âge – XXIe siècle), Caen, Presses Universitaires de Caen – MRSH, 2017.

MULA Patrick, « “Dipinto in scrittura”. Pour une bibliographie des travaux de Francesco Sansovino, polygraphe vénitien (1521-1583) », La Bibliofilía, 112/3, 2010, p. 245-280.

O’MALLEY Therese, « Appropriation and Adaptation : Early Gardening Literature in America », Huntington Library Quarterly, vol. 55, n° 3, 1992, p. 401-431.

PAYA Laurent, « Les textes “de la connaissance d’Agriculture, et des profits ruraux” », dans Histoire des traductions en langue française. XVe et XVIe siècles, dir. V. Duché, Lagrasse, Verdier, 2015, p. 811-822.

PEGRARI Maurizio, Agostino Gallo nella cultura del Cinquecento. Atti del Convegno, Brescia, 23-25 ottobre 1987, Brescia, Edizioni del Moretto, 1988.

PETRIS Loris, « La philosophie morale aux champs : ethica, œconomica et politica dans Les Plaisirs de la vie rustique de Pibrac », Revue d’Histoire Littéraire de la France, 107, 2007, p. 3-18.

PLUYMERS Keith, « Taming the Wilderness in Sixteenth- and Seventeenth-Century Ireland and Virginia », Environmental History, vol. 16, n° 4, 2011, p. 610-632.

PONI Carlo, « Un “privilegio” d’agricoltura : Camillo Tarello e il senato di Venezia », Rivista Storica Italiana, 82, 1970, p. 592-610.

POPLIN François, « La faucille falx ueruculata denticulata de Columelle : une énigme bien verrouillée », dans P. C. Anderson, C. Cheval et A. Durand (éd.), Regards croisés sur les outils liés au travail des végétaux, Antibes, APDCA, 2013, p. 49-60.

QUELLIER Florent, « L’automne horticole du Moyen Âge, permanences médiévales dans les traités de jardinage de la première modernité (1486-1652) », Archéologie du Midi médiéval, t. 23-24, 2005, p. 109-117.

QUIROS GARCIA Mariano, « El Libro de Agricultura de Gabriel Alonso de Herrera : un texto en busca de edición », Criticón, 123, 2015 [En ligne].

RAWLES Stephen, Denis Janot (fl. 1529-1544), Parisian Printer and Bookseller. A Bibliography, Leiden, Brill, 2018.

RODGERS Robert H., An Introduction to Palladius, Londres, 1975.

ROUX Patrice, Moisson, battage, vannage, stockage des céréales aux périodes protohistorique et antique dans le monde égéen : Histoire des techniques, thèse Université Paris 1 – Panthéon Sorbonne, 2015.

SCHIPPERS Thomas, « Le trilho revisité. Quelques réflexions ethnographiques autour de l’usage contemporain d’un outil archaïque », dans João Alpuim, Jean-Yves Durand, Clara Saraiva (org.), Caminhos e diálogos da antropologia portuguesa. Homenagem a Benjamim Pereira, Município de Viana do Castelo e CRIA, 2014.

SCHRÖDER Bianca-Jeanette, Titel und Text : zur Entwicklung lateinischer Gedichtüberschriften mit Untersuchungen zu lateinischen Buchtiteln, Inhaltsverzeichnissen und anderen Gliederungsmitteln, Berlin-New York, De Gruyter, 1999.

TARRIO Ana María S., « Construcción naval y “materia rústica”. La traducción de Columela de Fernando Oliveira (BnF, Fonds Portugais, n° 12, fols. 147-272) », Cuadernos de Estudios Borjanos, 50-51, 2007-2008, p. 171-195.

TARRIO Ana María S., « Fernando Oliveira, Columela e a crise da agricultura no século XVI », ibid., p. 329-355.

Les Travaux et les Jours dans l’ancienne France. Exposition organisée sous les auspices des Chambres d’Agriculture avec le concours du Musée national des Arts et des Traditions populaires par le Comité national constitué pour commémorer le IVe centenaire d’Olivier de Serres, Paris, Bibliothèque nationale, 1939.

UBRIZSY-SAVOIA Andrea, « La littérature des pratiques agraires », dans Histoire comparée des littératures de langues européennes. L’époque de la Renaissance (1400-1600). Tome IV : crises et essors nouveaux (1560-1610), dir. T. Klaniczay, E. Kushner et P. Chavy, Amsterdam – Philadelphia, J. Benjamins, 2000, p. 375-386.

VERIN Hélène, « Olivier de Serres et son Théâtre d’agriculture », Artefact. Techniques, histoire et sciences humaines, 4, 2016 [En ligne].

VERNOU Christian, « Les outils de vigneron dans l’Aquitaine antique », Gallia, 58, 2001, p. 151-153.

WHITE Kenneth Douglas, Agricultural Implements of the Roman World [1967], Cambridge University Press, 2010.

VIVIER Nicole (dir.), Élites et progrès agricole, XVIe-XXe siècle, Presses Universitaires de Rennes, 2009.

VOET Léon, The Plantin Press 1555-1589. A Bibliography of the works printed and published by Christopher Plantin at Antwerp and Leiden, Amsterdam, Von Hoeve, 1980-1983.

ZANIER Claudio, « Overcoming the Barrier of the Alps. Silk and Intellectual Legacy of Mathieu Bonafous between Lyon and Turin », Cromohs, 17 (2017), p. 1-14.