Sous les mains de qui aurait l’audace,

Cheyne, éditeur de poésie et typographe depuis 40 ans

La poésie à la BmL

La Bibliothèque municipale de Lyon fait, depuis toujours, la part belle au genre poétique et s’évertue à mettre en valeur tous ses aspects, qu’il s’agisse d’en faire découvrir son riche patrimoine notamment par le biais d’archives de poètes, ou par sa politique documentaire qui met en avant les auteurs contemporains et les éditeurs indépendants.
La Bibliothèque municipale de Lyon fait, depuis toujours, la part belle au genre poétique et s’évertue à mettre en valeur tous ses aspects, qu’il s’agisse d’en faire découvrir son riche patrimoine notamment par le biais d’archives de poètes, ou par sa politique documentaire qui met en avant les auteurs contemporains et les éditeurs indépendants.

Par ses collections, la BmL offre à découvrir un vaste panorama de ce qu’est la production poétique actuelle, en proposant au sein de ses bibliothèques des ouvrages de référence et un grand nombre d’études sur le genre poétique, ainsi qu’un panel d’œuvres allant des poètes classiques aux plus récents. Cette diversité de ressources rencontre un public varié, scolaire comme amateur.

Cet engagement de la BmL pour le genre poétique se retrouve dans la programmation culturelle de la bibliothèque. Depuis 2010, la BmL a créé le Tremplin Poètique en partenariat avec l’Espace Pandora et organise la remise de deux prix : le prix René Leynaud et le prix Kowalski, qui viennent récompenser des poètes contemporains.

Le Tremplin Poétique

Le Tremplin Poétique, festival créé en 2010 par les bibliothécaires du réseau lyonnais, illustre particulièrement cette volonté d’encourager les pratiques amateurs. Ce temps fort de la BmL propose des ateliers d’écriture animés par un poète, parrain de l’évènement, suivis d’un concours et d’une restitution publique. Menée en partenariat avec l’Espace Pandora, cette manifestation sait se renouveler à chaque édition en offrant une scène au poète associé, permettant des performances aux formes innovantes allant de l’électro-poésie à la création en langue des signes.

Le prix Kowalski et le prix René Leynaud

En hommage au poète lyonnais Roger Kowalski, le prix Kowalski, grand prix de poésie de la ville de Lyon est l’un des plus prestigieux de France. S’il récompense aujourd’hui un poète d’après un recueil édité, il distin-guait, de sa création en 1984 à 1999, un manuscrit. Cheyne éditeur publiait alors le manuscrit primé dans sa collection dédiée. De cette initiative commune date le premier partenariat entre l’éditeur, la ville de Lyon et ses bibliothèques.

Le prix René Leynaud met en lumière une œuvre émergente de la création poétique francophone. Créé en 2014 par l’espace Pandora à l’occasion du 70e anniversaire de la mort de René Leynaud, poète, journaliste et résistant, cette récompense soutient une création poétique engagée. Depuis trois ans, la bibliothèque muni-cipale de Lyon est associée à ce prix qui permet de faire découvrir de nouvelles voix francophones du poème.

Pour aller plus loin

- Les temps forts de l’exposition

- Bibliographie sélective du catalogue de Cheyne

- A lire sur l’influx : La poésie dans tous ses états 1/2

-  Doc ressource sur la poésie en générale (doc Elena) ???? pas sur