Vers le Parc de la Tête-d’Or

L’une des premières mentions d’un projet de parc urbain date des environs de 1812. Très tôt dans l’histoire de la Ville, on trouve trace de projets, avortés, pour doter la cité d’une vaste promenade. En 1856, le dossier proposé par l’architecte-paysagiste Denis Bülher (1811-1890) au sénateur Claude-Marius Vaïsse (1799-1864), préfet du Rhône et maire de Lyon, remporta rapidement tous les suffrages. L’année 1858 vit aboutir la construction de l’orangerie et de la volière, de la serre du jardin botanique, du chalet-restaurant et la création du jardin botanique. Le Parc de la Tête-d’Or fut totalement achevé dès 1861 et les Lyonnais purent y effectuer leurs premiers canotages sur le lac !

Depuis sa création, le parc était « à cheval » sur les deux communes de Lyon et Villeurbanne. Une réflexion s’engage dès 1882 et n’aboutit qu’en 1894, à l’occasion de l’Exposition coloniale, dont la tenue sur un territoire divisé entre deux collectivités distinctes, ne pouvait que générer de grandes difficultés (gestion des recettes, des dépenses...). Les communes n’arrivant pas à un accord, le Président Casimir-Perrier fait promulguer une loi le 17 décembre 1894, prononçant l’annexion à Lyon, de la partie du parc appartenant à Villeurbanne !

La verdure orne les chemins de « notre parc » aux collections végétales et animales, parmi lesquelles l’ours Martin dans sa fosse. Ici, il est possible de s’ébattre ou faire du sport avec parfois du patin à glace sur son lac.

  • Le dimanche lyonnais au parc de la Tête-d'Or et dans les environs
    Le dimanche lyonnais au parc de la Tête-d’Or et dans les environs

    Gravure par G. Girrane.
    Publiée in : Le Progrès illustré, 11 juin 1899, p.8

  • Au parc de la Tête-d'Or
    Au parc de la Tête-d’Or

    Gravure par G. Girrane.
    Publiée in : Le Progrès illustré, 8 octobre 1899, p.8

  • Choses lyonnaises : la cage de l'ours Martin
    Choses lyonnaises : la cage de l’ours Martin

    Gravure par G. Girrane.
    Origine non identifiée.

  • Tableaux lyonnais : les patineurs sur le lac du parc de la Tête-d'Or
    Tableaux lyonnais : les patineurs sur le lac du parc de la Tête-d’Or

    Gravure par G. Girrane.
    Publiée in : Le Progrès illustré, 11 juin 1899, p.8