Impressions premières
La page en révolution de Gutenberg à 1530

Du colophon à la page de titre

34. Jacques de Voragine (vers 1228-1298)

La Légende dorée dite vies des saints en françois
Édition par Jean Batailler et traduction par Jean de Vignay
Lyon : Guillaume Le Roy pour Barthélémy Buyer, 1476
In-folio de 368 feuillets non chiffrés

JPEG - 254.6 ko
BML, Rés Inc 1058, f. 338v-339r
(colophon)

Composée au XIIIe siècle par l’italien Jacques de Voragine, archevêque de Gênes, La Légende dorée, relate la vie des saints. Véritable best seller, elle est l’un des textes les plus copiés au Moyen Âge. Elle compte parmi les premières éditions données par Barthélémy Buyer, à qui l’on doit l’installation de l’imprimerie à Lyon en 1473.
À l’instar des manuscrits, les premiers incunables ne comportaient pas de page de titre. Les informations concernant l’édition et l’impression du livre étaient rassemblées dans un colophon, placé à la fin du texte. Cette édition possède un colophon particulièrement détaillé, qui mentionne notamment l’éditeur scientifique, le libraire, le lieu et la date de l’impression.

Transcription de l’explicit (« Cy finist… ») et du colophon :

« ¶ Cy finist la lege[n]de doree dicte la vie
des saints en francois ueue et dilige[m]
ment corrigee au pres du latin et se
gond le vray sens de la lectre. Co[m]me
il pourra appareistre par ceulx qui di
ligemment mectront la peine a la li
re & bien entendre ¶ Par notable & re
verend docteur maistre Iehan Batalli
er docteur en la saincte theologie a Pa
ris religieulx de l’ordre des p[re]scheurs
de la ville de Lyon sur le Rosne Et im
primee en la dicte ville de Lyon p[ar] Bar
thelemy Buyer citoyen du dit Lyon le
dix & huistiesme jour dapvril mil qua
tre cens septante et six. »


35 & 36. Le premier (-tiers) volume de Lancelot du Lac...

Paris : Antoine Vérard, 1494 [en fait 1504]
In-folio de 3 volumes (6 feuillets non chiffrés et 242 feuillets chiffrés ; 4 feuillets non chiffrés et 186 feuillets chiffrés ; 6 feuillets non chiffrés et 223 feuillets chiffrés)

JPEG - 131.2 ko
BML, Rés Inc 601, f. GGG5v
(colophon) (n°36)
JPEG - 89.9 ko
BML, Rés Inc 599
Page de titre (n° 35)

À partir du milieu des années 1480, certains livres se dotent d’une page de titre : une simple page sur laquelle est imprimé un intitulé souvent introduit par une grande initiale, comme dans cette édition de Lancelot du Lac en trois volumes (35). Les informations sur la production du livre continuent toutefois à être indiquées dans le colophon (36). Celui-ci indique que l’édition a été réalisée par le libraire parisien Antoine Vérard (vers 1450-vers 1514) qui a apposé sa marque typographique à la fin du volume.

Pour aller plus loin : « Des éditions célèbres » sur le site internet L’aventure du livre, réalisé par la Bibliothèque nationale de France. Une partie est consacrée aux éditions d’Antoine Vérard.


37. Tite-Live (vers 59-17 av. J.-C.)

T. Livii Patavini historici clarissimi rerum gestarum populi romani ex centum quadraginta, libri triginta… [Histoire romaine]
Édition scientifique par Josse Bade et Marco Antonio Coccio Sabellico
[Paris :] Pierre Vidoue pour Jean Petit, 1527
In-folio de 62 feuillets non chiffrés et 288 feuillets chiffrés

JPEG - 135.9 ko
BML, 105455
(page de titre)

Au cours des premières décennies du XVIe siècle, la page de titre se généralise et concentre progressivement tous les éléments relatifs à l’identification, la production et la diffusion du livre. Dans cette édition de Tite-Live, la page de titre indique ainsi l’auteur du texte, l’auteur des commentaires qui l’accompagnent, le titre de l’œuvre, l’année de publication et le nom de l’éditeur, Jean Petit (Ioannes Parvus en latin). Ornée d’un encadrement architecturé dans le style de la Renaissance, la page permet à l’éditeur de se mettre largement en valeur, par sa devise (« PETIT À PETIT ») et ses initiales (IP). La marque typographique, en revanche, est celle de l’imprimeur Pierre Vidoue qui réalisa l’ouvrage pour Jean Petit.

On remarquera également, en haut de la page, l’ex-libris manuscrit du Lyonnais Gabriel de Saconay († 1580), précenteur – c’est-à-dire chef des chantres – de la cathédrale Saint-Jean, auteur d’ouvrages polémiques contre les protestants.

Contact

Bibliothèque municipale de Lyon
30 boulevard Vivier-Merle
69431 Lyon Cedex 03
Téléphone 04 78 62 18 00
bm@bm-lyon.fr