JACQUELINE SALMON

Rencontres

Rencontres dans le cadre de la Résidence

RENCONTRE AVEC JEAN-CHRISTOPHE BAILLY
mercredi 24 février 2021, 18h30

Jean-Christophe Bailly ©Jacqueline Salmon {JPEG}Ecrivain, poète et dramaturge, Jean-Christophe Bailly a publié une vingtaine d’ouvrages. A travers différentes formes d’écriture : essais, poésie ou encore théâtre, ses textes forment un ensemble dense, attaché à évoquer la question du poème.
Jacqueline Salmon rencontre le travail de Jean-Christophe Bailly en 1983 lors de la représentation de la pièce Les céphéides, puis par la lecture de ses ouvrages. Une collaboration débute entre les deux auteurs en 2004 avec la coréalisation du livre Rimbaud. Cet ouvrage retrace le cheminement emprunté par l’écrivain au moment de la rédaction d’Une saison en enfer.
C’est également Jean-Christophe Bailly qui, en tant que directeur de collection aux éditions Hazan, a publié le livre de Roberto Longhi, dans lequel l’auteur recadre des portraits de Piero della Francesca. Jacqueline Salmon les présentera pour sa part en diptyques avec des portraits de migrants.
Récemment encore, une nouvelle collaboration s’établit entre eux au travers de l’ouvrage 42,84km2 sous le ciel. Chacun, l’un avec la photographie, l’autre avec des textes, ont parcouru les rues de Toulon pour faire le portrait de la ville.
Plusieurs travaux présentés dans l’exposition « La bibliothèque, abîme et miroir », seront évoqués lors de cette nouvelle édition du cycle Paroles d’artistes. Une attention particulière sera portée à la question du portrait à cette occasion.

Voir la conférence en ligne


RENCONTRE AVEC GEORGES DIDI-HUBERMAN
mercredi 12 mai 2021, 18h30

Georges Didi-Huberman ©Jacqueline Salmon {JPEG}

« Il y a pour moi trois auteurs dont les sujets et l’écriture sont à tel point inspirants qu’ils me donnent le désir et l’énergie de travailler. Jean-Louis Schefer, Jean-Christophe Bailly et Georges Didi-Huberman. Trois auteurs avec qui j’aurai fait mes livres les plus intéressants. Trois auteurs qui au fil des années, des livres et des moments partagés sont devenus des amis ».
Jacqueline Salmon

Philosophe et historien de l’art, Georges Didi-Huberman est l’auteur d’une cinquantaine d’ouvrages et d’essais mêlant philosophie et histoire de l’art.
Grande admiratrice des expositions dont il assure le commissariat, Jacqueline Salmon est également une lectrice attentive de ses écrits. C’est à la lecture d’Eparses ainsi que d’Aperçues, deux de ses livres édités récemment, que la photographe lui a demandé s’il accepterait d’écrire l’introduction de sa monographie rétrospective. Intitulée Futurs antérieurs, cette dernière sera publiée à l’occasion de l’exposition « La bibliothèque, abîme et miroir ».
La rencontre entre Jacqueline Salmon et Georges Didi-Huberman, proposée dans le cadre du cycle Paroles d’artistes, retracera le parcours des deux auteurs, ainsi que de la chaleureuse relation d’amitié qui s’est installée entre eux durant ces trente dernières années.
Leur conversation sera l’occasion d’évoquer la photographie comme un mode d’écriture, et leur intérêt commun pour une réflexion sur ce qui ne montre pas explicitement.
La série de Jacqueline Salmon "Quelles sont nos erreurs ?" présentée dans la galerie ainsi que l’exposition Soulèvement de George Didi-Huberman seront également au cœur de cet échange.

Voir la conférence en ligne


RETOUR SUR LA RENCONTRE AVEC JEAN-LUC PARANT
vendredi 3 mai 2019, 18h30

Jean-Luc Parant ©Jacqueline Salmon {JPEG}Jacqueline Salmon, artiste en résidence à la bibliothèque de la Part Dieu invite Jean-Luc Parant pour une rencontre autour de leurs projets respectifs et menés en commun.
Jacqueline Salmon et Jean Luc Parant se sont rencontrés le 24 octobre 2008, tous deux invités à un colloque sur Rimbaud au Musée d’Art moderne de Strasbourg.
Ils n’ont cessé depuis d’échanger leurs livres, de co-signer des œuvres et de réaliser des expositions en résonance.
Dans le cadre de sa résidence au sein de la bibliothèque de la Part Dieu, l’invitation de Jacqueline Salmon à un dialogue avec Jean-Luc Parant semble toute naturelle.

« Je le revois agitant la cloche du portail de la maison de Rimbaud, je te revois tendre une tuile du toit à la salle, comme une précieuse relique, puis j’ai été prise dans le tourbillon de ses phrases.
Je suis souvent allé écouter ses lectures. Il lit, il lit un texte sur les yeux comme tous les textes qu’il écrit jours après jours, un texte qui se développe en spirale et qui nous entraîne dans un monde de pensées que nous ne connaissons pas et qui nous subjugue.
Si j’ai désiré inviter Jean- Luc Parant , c’est pour que l’on vous raconte nos histoires d’expositions, de livres et de bibliothèques, mais pas seulement c’est aussi pour l’inviter à lire son dernier texte écrit avant même qu’il soit publié... »

Voir la conférence en ligne


Visites de l’exposition "La bibliothèque, abîme et miroir"

• Visite avec les commissaires
durée 1h - sur inscription
samedi 6 février 2021 à 15h
samedi 27 février 2021 à 15h
samedi 27 mars 2021 à 15h
samedi 15 mai 2021 à 15h (LSF)

• Visite « express »
avec le Service des publics, le Service Action culturelle ou le département Arts et Loisirs – Artothèque
durée 30 min - sur inscription
samedis 30 janvier, 13 & 20 février, 6 13 20 & 27 mars, 3 10 17 & 24 avril à 15h
mercredis 3 mars, 10 17 24 & 31 mars, 7 avril 14 21 & 28 avril, 5 & 12 mai à 15h

• Visite pour les groupes
sur demande auprès du Service des publics au 04 78 62 18 00

Visite guidée sur smartphone

Parcourez l’exposition en utilisant un « compagnon ».
Il vous permet d’écouter les commentaires audio du commissaire d’exposition.
Disponible sur application ou en version web.
https://www.bm-lyon.fr/expoguide