Lyon, capitale du rock 1978-1983

Exposition Bibliothèque Part-Dieu du 14 mai au 21 septembre 2019

Marie et les garçons

Formé en 1975 par des élèves du lycée croix-roussien Saint Exupéry sous le nom de Femme Fatale, le groupe Marie et les Garçons s’inspire d’abord de ses idoles (Velvet Underground, David Bowie..) avant de trouver son propre univers musical, souvent avant-gardiste entre le punk et la new-wave.

Marie et les garçons au Rock'n'Roll Mops - 13 juin 1978 - Photographe : Jean-Paul Bajard - Copyright

Marie et les garçons - Rock'n'Roll Mops - 13 juin 1978 - Billet de concert - Collection : Peter Petersen

Marie Girard (batterie), Erik Fitoussi (guitare), Jean-Pierre Charriau (basse) et Patrick Vidal (chant) forment le socle du groupe qui, avec seulement deux 45 tours, devient l’un des fleurons de la new-wave française. En 1978 ils enregistrent Re-bop, produit par John Cale, et enchaînent des concerts de plus en plus appréciés.

« Marie et les garçons » - Marie et les garçons - Ze records - 1980 - Collection : BmL

Marie et les garçons - Photographe : Liliane Vittori - Copyright

Garçons - Palais d'hiver - 3 mai 1979 - Billet de concert - Collection : Jean-Pierre Pommier

Mais début 1979, en plein enregistrement à New York, le groupe se sépare de Marie, réticente à leur nouvelle orientation disco. Le groupe se rebaptise Garçons pour sortir l’album Divorce et Marie rejoint Electric Callas.

« Divorce » - Garçons - ZE records/ Philips - 1979 - Collection : BmL

Musique, Marie et les Garçons, « Re Bop »

Musique, Marie et les Garçons, « Encore l’amour » (enregistrement live au théatre Mouffetard, le 5 décembre 1977)

Musique, Marie et les Garçons, « Rien à dire »

Musique, Marie et les Garçons, « Garçons »