Lyon, capitale du rock 1978-1983

Exposition Bibliothèque Part-Dieu du 14 mai au 21 septembre 2019

Radios, disquaires et fanzines

Au-delà des concerts, cette nouvelle scène rock lyonnaise a aussi gagné sa place grâce aux canaux de diffusion présents au début des années 1980 : disquaires, fanzines, radios libres ont concouru à la visibilité de cette musique.

Même si les revues spécialisées nationales témoignent régulièrement de l’effervescence lyonnaise, il manque alors des relais au niveau local malgré de belles initiatives de la presse régionale qui montre régulièrement la vivacité de cette scène.

Rock&BD - Mensuel numéro 1 - mars 1982 - Collection : Patrick Savey

L’avènement du punk et du phénomène DIY participeront au développement de plusieurs fanzines à Lyon et c’est à travers cette presse résolument underground qu’a pu émerger ce rock lyonnais.

Mosca - Fanzine - Collection : Hugo Maimone
Mosca - Fanzine - Collection : Hugo Maimone
L'Enfermé - Fanzine - 1981 - Collection : Hugo Higgins
Les Incorruptibles - Fanzine - Collection : Sylvie Bonhomme
Les Incorruptibles - Fanzine - Collection : Sylvie Bonhomme

Cette libre expression est aussi revendiquée depuis la fin des années 1970 par les radios-pirates, qui demandent la dissolution du monopole d’Etat. Elles permirent aux musiques indépendantes et au rock en particulier d’avoir une place sur les ondes. En 1978, Radio Canut-Guignol (ancêtre de Radio Canut) est la première radio pirate à émettre sur la métropole, elle sera suivie par bien d’autres, dont la mythique Radio Bellevue en 1981.

Carte d'adhérent - Radio Canut - Collection : Radio Canut
« Radio Bellevue 95.8FM : Libre.Rock.Kulturel » - Dossier de presse - Collection : Robert Lapassade
« Un nouveau regard sur les ondes » - Radio Bellevue - Affiche - Collection : Hugo Higgins
« Radio-Bellevue émet à Lyon tous les matins » - Le Progrès - 08 juillet 1981 - Collection : BmL

« Une antenne sur le toit, un émetteur, une platine et quelques cassettes et la musique qu’on aime est là à portée d’oreilles »

« Radio Bellevue a pris la fréquence 95.8MHZ et depuis lundi matin l’équipe de « Faits d’hivers systèmes » a posé là son dernier objet : du rock avant toute chose, émis, de 9h à 11 heures puis de 17h à 21heures »

« Ni libre, ni pirate, Radio Bellevue se veut une nouvelle station de radio locale et indépendante »

Au quotidien, ce sont aussi les disquaires qui sont les acteurs des nouvelles tendances musicales : Bouldingue, Bruit Bleu ou Musicland sont alors à la fois le relais des nouvelles tendances musicales et un lieu de rendez-vous privilégié pour les musiciens lyonnais.

« Musicland » - Mosca - Fanzine - Collection : Hugo Maimone