SANS FIN LA FETE


1963-1983 les années pop de l’illustration

Patrick Couratin et la direction artistique

Harlin Quist a eu très tôt le souci de produire des livres à la fabrication soignée, au-delà même de la qualité de l’illustration.

Typographie, maquette, papier, des choix qui furent d’abord confiés au directeur artistique John C. Bradford puis à Patrick Couratin. Celui-ci, riche d’études en art complétées par une bourse du gouvernement polonais qui lui permit d’apprendre les arts graphiques au pays des maîtres de l’affiche, poussera l’élégance graphique à son maximum.

Il continuera son œuvre ambitieuse chez Okapi, pour le label Le Chant du monde ou Au sein de Crapule !, sa propre structure d’édition. Mais d’une manière générale les livres portés par ce nouvel élan tranchent par les décisions relatives à la forme : composition, couleurs ou dessin des caractères.

Les méfaits du tabac d’Anton Tchekhov
Illustré pour les enfants par Patrick Couratin (1977)


Interview de Patrick Couratin
Entretien graphique avec Etienne Delessert