Tu joues ou tu joues pas ?

Exposition Bibliothèque Part-Dieu du 1er décembre 2018 au 16 mars 2019

Comment ça s’invente, un jeu de rôle ?

Pour faire un jeu de rôle, il faut trois ingrédients principaux.

Le premier ingrédient, c’est un monde, un univers, un contexte. De la même manière que pour un livre de fiction, ou un film, l’auteur ou l’auteur-e invente de toutes pièces

Le second ingrédient, ce sont des règles de jeu. L’auteur-e fait ici un travail de création très semblable à celui d’un-e auteur-e de jeu de société.

Enfin, le troisième ingrédient, ce sont des scénarios.
Et le scénario de jeu de rôle est un objet particulier, à la frontière du jeu et de la littérature.
L’auteur-e cherche ici à poser les graines d’une ou plusieurs histoires. Mais il ne s’agit pas d’une histoire terminée, sinon il n’y a plus de marge de manoeuvre, plus de place pour jouer. Un scénario de jeu de rôle est une proposition ouverte, des bribes d’histoires que les joueurs vont développer, modifier, transformer selon leurs goûts et leurs envies. Il faut qu’il y ait assez de graines d’histoires et d’enjeux pour s’en saisir mais pas trop non plus au risque de perdre l’incertitude et la liberté nécessaires au jeu.

Ce n’est donc pas une surprise si la famille des jeux de rôle est celle qui a le plus de liens avec la littérature. Certains jeux de rôle sont directement liés à des univers littéraires. De cette manière, l’univers n’est pas à créer. Il est déjà présent dans l’œuvre de fiction comme référence. On ne compte plus les jeux de rôles inspirés de manière directe ou indirecte des Terres du Milieu de J.R.R. Tolkien ou Le mythe de Cthulhu de Howard P. Lovecraft. Mais il existe également des adaptations des bandes dessinées De cape et de crocs ou Okko.

À l’inverse, les univers de jeu de rôle ont donné naissance à une production littéraire conséquente, des premières années de Donjons et Dragons à aujourd’hui, y compris dans la production de romans inspirés de jeux de rôle en ligne. Certains auteurs de fiction contemporains sont d’ailleurs des joueurs et auteurs de jeux de rôle, comme Mathieu Gaborit ou Jean-Philippe Jaworski.

Citations d’Antoine Bauza

Entre la création d’un jeu de société, doté d’un univers graphique et d’un scénario et la création d’une fiction littéraire (roman, bande dessinée), le processus créatif est assez similaire : on raconte une histoire.
Pour ma part, j’ai écrit de la fiction avant de concevoir des jeux. Et il s’est trouvé que le média par lequel je raconte le mieux les histoires, c’est le jeu !

- En savoir plus sur Antoine Bauza
- En savoir plus sur Le processus de création du jeu « 7 Wonders »