Tu joues ou tu joues pas ?

Exposition Bibliothèque Part-Dieu du 1er décembre 2018 au 16 mars 2019

Le jeu à travers les âges

De quand date l’invention du jeu ?
Voilà une question à laquelle il est difficile de donner une réponse exacte.

La difficulté est due au fait que l’archéologie ne s’est pas toujours beaucoup intéressée aux jeux, ces derniers n’étant pas forcément reconnus comme des éléments culturels importants (si tu penses le contraire, nous sommes d’accord).
Mais elle vient aussi en partie du fait que l’on peut jouer avec n’importe quoi. Alors, ces petits os de chèvre sont-ils des vestiges de nourriture, des décorations ou des osselets auxquels jouaient nos lointains ancêtres ? Et ces petites cavités alignées sur un sol de temple : traces d’usure lors de prières ou cases d’un ancêtre de l’awalé  ?
On peut en tout cas faire l’hypothèse que le jeu a toujours fait partie des activités de l’humanité, ne serait-ce que parce que tous les mammifères, petits, semblent bien jouer.

De quand datent les premiers jeux fabriqués spécialement dans ce but ?
Voilà par contre une question à laquelle on peut répondre un peu mieux. Le plus ancien jeu avéré a été retrouvé dans une tombe royale mésopotamienne. On l’appelle Jeu Royal d’Ur et il a plus de 5000 ans.
De manière exceptionnelle, on en connaît les règles. Ce qui est rare, tant la transmission des règles de jeu a été pendant des millénaires quasi exclusivement du domaine de la tradition orale.

On trouve ensuite parmi les jeux très anciens, des jeux égyptiens, des jeux chinois, des jeux méso-américains, qui ont évolué au fil des époques et des civilisations. Certains sont liés, ce que tu pourras découvrir plus loin dans l’exposition.

À partir de la Renaissance en Europe et quelques siècles plus tôt en Asie, on voit apparaître les jeux de cartes, qui vont se répandre très largement.
À partir du début du vingtième siècle, naissent des fédérations qui stabilisent et officialisent les règles de nombreux jeux et sports traditionnels. Puis les éditeurs proposeront progressivement de plus en plus de nouveaux jeux, ce qui permettra l’émergence d’auteurs et d’auteures de jeux.
Plus tard, à partir des années 70, on voit apparaître le jeu de rôle.
Enfin, dernière grande évolution de l’histoire des jeux : l’apparition des jeux électroniques, puis des jeux vidéo. Ils constituent aujourd’hui la plus importante industrie de divertissement de la planète, devant l’industrie du film ou de l’édition (financièrement parlant, bien sûr, mais pas forcément en termes de reconnaissance).
Et pour demain ? C’est une question que nous nous poserons en fin d’exposition !

Citations d’Antoine Bauza

Le jeu en France aujourd’hui ?
Le jeu « réservé » aux enfants ou simple passe-temps a longtemps été une vision très française. Une représentation qui est d’ailleurs bien moins marquée dans les cultures américaines ou asiatiques.
Heureusement, cette image change doucement…

Envisager le jeu comme un art à part entière ? Pourquoi pas ! Après tout, il possède une dimension artistique certaine. Si c’est une évidence pour le cinéma et la littérature, la bande dessinée, par exemple, a mis beaucoup de temps à être considérée comme tel.

Quoiqu’il advienne, l’image et le statut du jeu a déjà beaucoup évolué en France : c’est un grand pas car nous partions de loin par rapport aux autres cultures !

- En savoir plus sur Antoine Bauza
- En savoir plus sur Le processus de création du jeu « 7 Wonders »


Le jeu royal d’Ur
Ce jeu est un des plus anciens jeux de plateau identifiés par l’archéologie. L’exemplaire en marqueterie de cette photographie a été retrouvé dans une tombe royale en -2600 avant notre ère dans la cité d’Ur, qui lui a donné son nom. Il s’agit d’un jeu de parcours et de capture dans lequel on utilise des dés de forme pyramidale. Il s’agit également d’un des rares jeux anciens dont on connaît les règles puisqu’elles furent écrites en écriture cunéiforme en -700 avant notre ère et retrouvées lors de fouilles.

Pong
Pong est un jeu vidéo d’arcade de tennis de table fabriqué et commercialisé par Atari à partir de 1972. Il fut le premier jeu vidéo commercialement viable et a donc contribué à la naissance de l’industrie du jeu vidéo, notamment avec la première console de jeu : la Magnavox Odyssey. Il a été copié et adapté de nombreuses fois.

Mario
Mario est un personnage de jeu vidéo créé par Shigeru Miyamoto. Il est apparu pour la première fois dans le jeu Donkey Kong en 1981. Et 1983, Mario Bros Arcade est le premier jeu portant son nom. Depuis, ce jeu est devenu la licence la plus vendue du jeu vidéo avec plus de 500 millions d’exemplaires.

Donjons et Dragons
Le premier jeu de rôle, Donjons et Dragons, a été inventé par Gary Gygax et Dave Arneson en 1974. Il est dérivé de jeux de figurines issus de la longue tradition des jeux de simulation militaire. L’intention des auteurs était de donner une identité à chaque personnage et de pouvoir suivre leur évolution. Ils ont également été fortement influencés par la littérature médiévale-fantastique notamment les ouvrages de J.R.R. Tolkien.

Uno
Inventé et auto édité en 1971 par Merle Robbins, le Uno est un jeu de cartes de défausse. Après avoir connu le succès grandissant, le jeu a rejoint le groupe Mattel qui l’édite aujourd’hui. La popularité du Uno a donné naturellement lieu à de très nombreuses variantes de règles. Comme pour le Monopoly par exemple, ses règles sont transmises par voie orale, retrouvant ainsi les variations et évolutions que l’on trouve dans les jeux traditionnels.

Scrabble
Né en 1938, le jeu Scrabble a été inventé par l’architecte Alfred Mosher Butts. Le Scrabble fait partie des jeux les plus vendus et les plus présents dans les foyers occidentaux. Il est édité en 29 langues différentes et l’on compte un grand nombre de clubs et de compétitions officielles.

Poker
Les origines du poker sont débattues puisque la manière de jouer les cartes ressemble à plusieurs jeux antérieurs. Cependant, la manière de miser est très spécifique : au point que certains considèrent qu’il s’agit d’un jeu de mise et non fondamentalement d’un jeu de cartes. On le voit pratiqué de manière certaine à partir de 1800 le long du Mississipi. Puis, il a été largement diffusé, devenant une famille de jeux emblématique des Etats-Unis.

Cluedo
Cluedo a été inventé et breveté par un musicien anglais, Anthony Pratt, en 1947. Les pénuries d’après-guerre ont cependant retardé l’apparition de sa première édition jusqu’en 1949. Associé au personnage de Sherlock Holmes pour des raisons commerciales lors des premières décennies, il s’en détache ensuite pour devenir le jeu d’enquête de référence.

WOW
World of Warcraft est un jeu de rôle « en ligne massivement multijoueur » (MMORPG) dans un monde médiéval-fantastique. Il a été développé par Blizzard Entertainment en 2004. Il est inspiré par l’univers d’une série de jeux précédents. Avec plus de 100 millions de joueurs et joueuses et un revenu cumulé dépassant les 9 milliards en 2017, c’est l’une des franchises de jeu vidéo les plus importantes à ce jour.

Pokémon
Créé en 1996 par Satoshi Tajiri, Pokémon (ce qui signifie Pocket Monsters : monstres de poche) est à l’origine un jeu vidéo sur Game Boy dans lequel on capture, on élève et on fait combattre des monstres variés. La série a rencontré un tel succès qu’elle a donné naissance à huit générations de jeux vidéos, à un jeu de cartes à grand succès, à plusieurs séries télévisées ainsi qu’à une production littéraire importante.

Magic
Créé en 1993 par Richard Garfield, Magic est un jeu de cartes à collectionner et à échanger. La première année, le succès fut rapide et dépassa la capacité de production de l’éditeur. En 1997, il s’était déjà vendu deux milliards de cartes. Le succès continue encore aujourd’hui. Magic est le premier jeu de ce type à avoir mis en place des tournois suffisamment dotés pour avoir permis l’apparition de joueurs professionnels.

Vampire
Vampire est un jeu de rôle créé par Mark Rein-Hagen en 1991. Il propose aux joueuses et joueurs d’incarner des vampires torturés émotionnellement par leur condition de prédateurs maudits. Ce jeu de rôle a marqué un tournant dans la manière de jouer en étant plus orienté sur la narration et l’émotion. Il a également permis une ouverture sur un imaginaire qualifié de gothic-punk éloigné des canons de la science-fiction ou du médiéval-fantastique.

Minecraft
Minecraft est un jeu vidéo de type sandbox, c’est-à-dire dépourvu d’objectifs et laissant toute latitude aux joueurs et joueuses d’inventer leur mode de jeu. Il a été créé par Markus Persson en 2011. En 2018, il s’en était vendu 154 millions de copies. C’est le second jeu le plus vendu après Tetris. Il est utilisé dans des environnements éducatifs mais aussi pour développer des créations collaboratives.

Loto
La première loterie connue en France fut organisée par le roi François Ier en 1505 puis interdite jusqu’au 17e siècle. De nouveau interdite au 18e siècle parce qu’elle exploitait les classes populaires, elle réapparaît en 1936 pour contribuer au budget de l’Etat. De privilège royal, elle devient monopole étatique, ce qu’elle est toujours, relancée sous le nom de Loto en 1976.

Pictionary
Inventé en 1985 par Robert Angel, Pictionary est un jeu inspiré des jeux de charade. Il a connu un large succès et a été édité successivement par Hasbro puis Mattel. On trouve aujourd’hui une gamme de jeux très large et plus variée de la même famille qui a tendance à prendre sa place.

Loup-garous de Thiercelieux
Inspiré de jeux de rôles cachés traditionnels intitulés le plus souvent Loup-garou ou Mafia ; le jeu des Loups-garous de Thiercelieux a stabilisé et affiné ces modes de jeu. Il a connu un grand succès et a inspiré de très nombreuses adaptations utilisant la même mécanique fondamentale de rôles cachés et d’équipes déséquilibrées.

Petits chevaux en France
Les petits chevaux sont édités pour la première fois sous ce nom en France, en 1936. Il s’agit d’une reprise d’un jeu anglais, tout à fait similaire, intitulé Ludo. Ce jeu est cependant lui aussi une adaptation puisque le jeu d’origine est le Pachisi. Ce jeu indien a été rapporté par les colons anglais et édité en Angleterre en 1896 sous le nom déposé de Ludo.

Cadavre exquis
Le cadavre exquis est inventé par les surréalistes en 1925 (d’après André Breton, mais la date est contestée) et considéré par eux comme une diversion et non un jeu. Il est inspiré d’un jeu traditionnel de salon nommé Conséquences. Son nom est tiré d’une phrase issue de la première partie jouée : « Le cadavre exquis boira le vin nouveau ».

Monsieur patate
Créé par George Lerner en 1949, ce jouet est diffusé aux Etats-Unis à partir de 1952. Il est le premier jouet à bénéficier d’une publicité télévisée. Dans sa version d’origine, il ne comporte que les accessoires, que l’on plante sur une pomme de terre ou un autre légume (l’un des objectifs de son créateur étant de faire aimer les légumes aux enfants). À partir de 1964, le corps en plastique fait partie des éléments vendus.

Cochon qui rit
Le cochon qui rit a été inventé à Lyon par Joseph Michel en 1932. Il s’inspire d’un jeu pratiqué dans les bistrots. Après de premières versions en bois, le jeu devient en plastique mais il est toujours fabriqué dans l’Ain par les établissements Michel à Montluel. Il a connu plusieurs variantes dont l’Autokiri, assez ancienne, où l’on doit reconstituer des voitures.

Billard sur table en france
Le billard serait né des contraintes météorologiques : les joueurs et joueuses de croquet voulaient jouer par tous les temps. Pratiquée d’abord au sol en intérieur, cette nouvelle version se voit dotée d’une table sur commande de Louis XI au maître ébéniste Henri de Vigne en 1469. Progressivement, ce nouveau jeu entrera dans les moeurs et se diffusera largement à partir de 1550.

Osselets
S’il n’est pas possible de donner une date d’origine pour les jeux d’osselets, il est néanmoins possible d’identifier des séries d’osselets gravés et conservés hors des zones alimentaires dans des fouilles très anciennes. Comme les toupies, il s’agit de jeux très anciens sans que l’on puisse les dater précisément.

Go
Le jeu de Go (en japonais) ou de weiqi (en chinois) a été inventé en Chine, il y a 2500 ans. Ce qui en fait probablement le jeu le plus ancien à avoir été joué sans interruption. Il s’agit d’un jeu de stratégie basé sur l’encerclement et la délimitation de territoires. Il a un statut équivalent aux échecs en occident et compte de nombreux joueurs et joueuses professionnel-le-s ainsi que des académies dédiées.