La chimie

en Rhône-Alpes au XXe siècle

La Première Guerre Mondiale marque profondément les industriels de la Chimie qui vont participer à l’effort de guerre en fournissant en très grande quantité du phénol, déjà utilisé en tant qu’intermédiaire important pour la synthèse des médicaments, des parfums et des colorants. Le chlore et l’ypérite destinés à la production de gaz asphyxiants et l’acétate de cellulose pour la production de vernis destiné au revêtement des toiles d’avion seront également nécessaires aux Poudreries nationales.

Ce premier conflit mondial donna une impulsion considérable aux premières industries chimiques de la Vallée de la Chimie. En effet, le phénol et l’acétate de cellulose permettront une reconversion des industriels qui produiront désormais des textiles synthétiques, matières plastiques,… durant l’entre-deux guerres. Les premières fabrications chimiques pour la pharmacie et l’industrie des parfums n’en seront pas pour autant modifiées. Tandis que la Seconde Guerre Mondiale permet un fort accroissement du domaine de la recherche, la fin du conflit affirme une métamorphose : c’est le développement de produits résultant de nouvelles synthèses comme les polymères (PVC et polyester) et les silicones. C’est aussi l’avènement des matières premières issues de la pétrochimie suite à la mise en service de la raffinerie de Feyzin en 1964.

C’est l’accroissement d’une chimie de spécialité et on assiste à l’essor de la chimie organique, qui permet de fabriquer les fibres synthétiques, le plastique, les abrasifs et les produits pharmaceutiques et qui permet la mise en place d’une chimie fine qui maîtrisent les gros tonnages. C’est aussi le temps de grands aménagements : l’agrandissement des usines, l’installation du vapocraqueur de Feyzin en 1966 qui témoigne de l’entrée des pétroliers dans la chimie, la mise en service du barrage de Pierre-Bénite en 1966 et la construction de l’autoroute qui changent l’environnement des industriels de la chimie.

Marcel Prettre

Prettre, Marcel (1905-1976)Je suis le fondateur ?
1/ des organomagnésiens mixtess
2/ de l’Institut de recherches sur la catalyse
3/ de l’École de Chimie
lire sa biographie

Le dentifrice

Le dentifriceLes silices présentes dans le dentifrice assurent une transparence, un pouvoir nettoyant et une protection des gencives…

Portraits d’inventeurs

Mozaique des inventeurs

Quel est le poids des sources différentes source d’énergie dans la production mondiale d’électricité ?

Aujourd’hui, le charbon fournit 40% de la production mondiale d’électricité, et le gaz, 20%. Ce sont les sources majeures d’énergie. Viennent ensuite l’énergie nucléaire, qui fournit environ 16% de l’électricité produite dans le monde, et l’énergie hydraulique qui en produit autant. Le pétrole est à l’origine de 6% de l’électricité mondiale et les énergies renouvelables autres que l’énergie hydraulique (énergies solaire, éolienne, biomasse, géothermie) en produisent 2%.

Parc éolien à Cadix
Fermer

2013

Le dentifrice

Les silices présentes dans le dentifrice assurent une transparence, un pouvoir nettoyant et une protection des gencives. Innovante, ces nouvelles silices précipitées polissantes permettent un niveau d’abrasivité doux et maintient un pouvoir nettoyant efficace, particulièrement recommandés dans les formulations pour enfants et gencives sensibles.
Ces silices de hautes performances sont plus spécifiquement utilisées dans les produits d’hygiène buccale, l’industrie alimentaire ou encore la nutrition animale.

Le dentifrice

Fermer

COLLECTIONS SOLVAY