Beauviala, Jean-Pierre

1937-....

Arles

L’invention technique au service du 7e Art

Ingénieur et Professeur en électronique de l’Université de Grenoble, auteur en 1962 d’une thèse sur la synthèse et l’analyse de la parole, Jean-Pierre Beauviala invente les caméras légères avec prises de son synchronisables, puis prise de son intégrée, dont il a besoin lui-même pour réaliser des documentaires sur la ville et l’urbanisme. Inventeur de « la paluche » (caméra vidéo miniature) et de la caméra de forme « chat sur l’épaule », il est embauché par la firme Eclair, producteur de films et constructeur de matériel, puis crée en 1971 la Société Aaton à Grenoble.

En collaboration avec les cinéastes du « cinéma vérité » (Godard, Rouch, Malle ou Depardon), il poursuit jusqu’en 2013 ses innovations pour libérer l’opérateur des entraves techniques, que ce soit pour l’image avec la A-Minima, la caméra Super 16 la plus petite du monde (1999), ou pour le son avec le Cantar. Les caméras miniatures, fixées sur un casque par exemple, permettent le filmage subjectif, avec le point de vue du protagoniste (La métamorphose d’après Franz Kafka, de Jean-Daniel Verhaeghe en 1983 où la caméra adopte le point de vue de l’insecte).

Aaton est une petite entreprise de 70 personnes qui concurrence les plus grandes industries (et doit parfois se relever de procès coûteux que des Goliath lui intentent) grâce à son inventivité permanente et à la consultation des professionnels de l’image et du son pour la mise au point des appareils dont ils ont besoin. Jean-Pierre Beauviala invente aussi la caméra hybride, Pénélope, qui accepte la pellicule 35 mm et le tournage numérique. Puis, pour remédier au manque de nuance, à la régularité des pixels par rapport à l’argentique, il invente un dispositif qui décale aléatoirement la position physique du capteur d’un demi-pixel à chaque image. Cette ultime invention, Pénélope Delta, provoque la faillite et le rachat de l’entreprise, en juin 2013, quand un sous-traitant ne peut fournir les capteurs testés sur les prototypes. Après le rachat de sa société par Transvidéo (Verneuil en Normandie), Aaton Digital poursuit ses activités sans Jean-Pierre Beauviala et prépare la D-Minima et le nouveau Cantar.

Pour aller plus loin

  • Beauviala, Jean-Pierre (1937-....)
    Beauviala, Jean-Pierre (1937-....)