Brochier, Cédric

1962-…

Lyon

Soie et lumière

Arrière-petit fils de Jean, fondateur de la maison de soierie en 1890, Cédric Brochier, diplômé de l’Ecole du Louvre, reprend en 1986 Brochier Soieries, et fait vivre la tradition de la soie à Lyon, par des créations textiles pour les musées, par l’ouverture de L’Atelier de soierie et de la Boutique des soyeux sur les pentes de la Croix-Rousse.

Son grand-père Joseph, ami du marchand d’art et mécène Aimé Maeght, a réalisé en son temps de grands carrés de soie peints par Miro, Kandinski, Braque… Le même Joseph s’est aussi intéressé dès 1946 aux tissus industriels avec la production des premiers tissus ignifugés, dont il équipe les transatlantiques. Ses nombreux fils maintiennent les deux types de production, traditionnelle et industrielle, jusqu’à Cédric Brochier qui, après avoir confectionné pour la Haute-Couture une robe de mariée en tissu lumineux, crée Brochier Technologies, à Villeurbanne, et dépose pas moins de 7 brevets de 2005 à 2013.

Tous ces brevets concernent le tissage de la fibre optique, le premier faisant intervenir un procédé de tissage Jacquard, « comportant des fibres optiques utilisées au moins partiellement comme fil de trame, et des fils naturels et/ou artificiels utilisés comme fils de chaîne » : le Lightex®. Celui-ci trouve des applications dans l’éclairage des espaces intérieurs (habitat, trains, avions…), dans les vêtements de sécurité, le rétro éclairage de panneaux publicitaires… mais aussi dans la santé pour les soins par luminothérapie. L’UVtex®, combine, quant à lui, le tissage de la fibre optique et la lumière UV, pour former, par photocatalyse, une matière dépolluante pour l’eau et l’air, plaçant le textile innovant dans le domaine environnemental.

Pour aller plus loin

  • Brochier, Cédric (1962-…)
    Brochier, Cédric (1962-…)