Jacques-Rémy Girerd

1952-....

Mars (Loire)

La renaissance de l’image animée en Rhône-Alpes

D’une famille rurale ligérienne, Jacques-Rémy Girerd, après des études secondaires à Roanne, s’engage dans des études de médecine et aux Beaux-arts de Lyon dont il sort major de promotion (1974). Réalisateur de courts métrages d’animation, à partir de pâte à modeler pour les premiers, il fonde en 1981 le Studio Folimage dans la Drôme, installé à Bourg-lès-Valence. D’abord créateur de séries d’animation pour la télévision, comme Le Bonheur de la vie ou Mine de rien, avec Catherine Dolto-Tolitch à partir des albums pour les tout-petits, le Studio Folimage s’étoffe jusqu’à créer un long métrage, La Prophétie des grenouilles en 2003, un succès en salle qui remporte quatre Grands Prix de festivals internationaux. D’autres suivront, Mia et le Migou soutenu par Rhône-Alpes Cinéma, Tante Hilda présenté au Festival International du Film d’Animation d’Annecy (juin 2013) et projeté en avant-première au Festival International du Film de La Rochelle (juillet 2013).

Jacques-Rémy Girerd fait à nouveau de Rhône-Alpes un foyer de l’image animée française, par la production de son Studio et par la création d’un centre de formation, La Poudrière, école supérieure de réalisation du film d’animation, en 1999. Offrant une culture cinématographique et une formation à l’art narratif, l’école permet aux étudiants de réaliser des films courts et de se confronter à toutes les étapes de la réalisation. Inscrite dans l’économie de l’industrie audiovisuelle européenne, l’école bénéficie d’un regroupement de talents dans la Cartoucherie de Bourg-lès-Valence et alentours, de l’unique scène nationale consacrée à l’image, Lux, à l’ESAD (Ecole Supérieure d’Art et de Design) de Valence, en passant par « la Cour des Images » de la Cartoucherie. De nombreux réalisateurs issus de La Poudrière, en formation ou confirmés, sont primés pour leur créativité dans les Festivals internationaux, du Cartoon d’Or de Toulouse au César du Meilleur Film d’animation de Cannes.

Pour aller plus loin

  • A lire : Girerd, Jacques-Rémy, Cœur de trèfle, Paris : Gallimard (Coll. Haute enfance), 2004.