Pernon, Camille

1753 - 1808

Lyon, Sainte-Foy-lès-Lyon

La quatrième génération de fabricants et marchands de soie

Héritier d’une maison fondée en 1680 par son aïeul Louis Pernon, Camille bénéficie, en tant que spécialiste des tissus d’ameublement et des brocards pour les habits de cour, des commandes de la Couronne de France puis du Consulat et de l’Empire, de façon quasi monopolistiques à Lyon, jusqu’en 1807. Il noue, de manière moderne et exceptionnelle pour un soyeux lyonnais, des liens commerciaux avec les cours d’Europe, l’Espagne, le Portugal, la Russie, dont il démarche directement les familles régnantes, au point d’être nommé en 1780 agent consulaire de Catherine II. La qualité des soies Pernon et l’innovation technique et artistique, par son association avec des dessinateurs et peintres comme François Grognard et Philippe de Lasalle, expliquent la prospérité de cette famille de canuts lyonnais.

Un temps réfugié à Gênes pendant le Terreur, ce qui lui permet d’échapper au siège de Lyon de 1793 à la suite du soulèvement des lyonnais contre la Convention, il joue à son retour un rôle important dans le relèvement de l’industrie lyonnaise et devient le fournisseur attitré de la cour impériale (Napoléon 1er). C’est dans les ateliers de Camille Pernon que Joseph-Marie Jacquard met au point son métier à tisser, présenté par Camille Pernon, alors Tribun, à l’Empereur à l’occasion des fêtes lyonnaises organisées en son honneur en avril 1805. Si un problème de teinture dans la fourniture des tissus pour le château de Saint-Cloud assombrit la fin de sa vie, c’est surtout parce qu’il meurt sans enfant que la dynastie des Pernon s’éteint. Son savoir-faire et l’ensemble de ses archives se sont transmis jusqu’à nos jours, du fait de la reprise de l’entreprise par un employé, Zacharie Grand, puis par Tassinari et Chatel, manufacture qui participe encore de nos jours à la restauration des appartements royaux à Versailles.

Pour aller plus loin

  • Source : Bernadette Anglereau, Catherine Pellissier, Les Dynasties lyonnaises : des Morin-Pons aux Mérieux : du XIXe siècle à nos jours, Paris : Perrin, 2003.
  • Pernon, Camille (1753 - 1808)
    Pernon, Camille (1753 - 1808)