Idée 1

Les fab labs sont basés sur les principes d’ouverture et de collaboration.

Ils s’appuient sur des machines de fabrication numérique et des réseaux qui permettent de s’échanger des fichiers dans le monde entier. Un objet peut donc être conçu dans un fab lab, fabriqué dans un autre et amélioré dans un troisième.

Grâce à des interfaces informatiques simplifiées, ergonomiques et de plus en plus interopérables, il devient plus facile pour des usagers non-spécialistes de prendre le contrôle d’outils techniques (écrire, illustrer, maquetter et imprimer son propre livre en ligne par exemple, avec un logiciel commercial ou libre tel que wikibook).

L’appropriation que le logiciel libre a facilitée, s’étend maintenant aux matériels libres (ou Open Hardware), et par exemple aux modalités de prototypage numérique permis par des plateformes de type Arduino ou aux prototypages physiques permis par des fab labs.

Afin d’utiliser le logo des fab labs du MIT, il est nécessaire de suivre la charte des fab labs.