La documentation régionale

Pour tout savoir sur Lyon, la Métropole et la Région, dans tous ses aspects, histoire et actualité, patrimoine et nature...

Les exploitants agricoles de la vallée du Rhône au cœur de la filière fruits

Source : Insee

La région Rhône-Alpes est un gros producteur de fruits. La filière, avec 9 000 emplois permanents, est dominée par le segment amont de production fruitière qui concentre 5 000 emplois. Le segment "transformation-conserve" représente 2 300 emplois. Il est concentré dans quelques établissements de 100 à 300 salariés dont les principales productions sont les jus et les sirops. Le commerce de gros emploie 1 700 salariés permanents dans des établissements de plus petite taille. À partir du mois d’avril, les activités de cueillette et de conditionnement occupent de nombreux saisonniers. La filière est principalement localisée dans la vallée du Rhône, en Ardèche ainsi que dans la vallée de l’Isère et le sillon alpin.

Rhône-Alpes est l’une des principales régions productrices de fruits, et plus particulièrement de fruits à noyau, de fruits à coque et de petits fruits (Cf. définitions). D’après l’Argreste, la moitié de la production française de noix, de châtaignes et d’abricots est rhônalpine, comme un quart de la production de cerises, et quasiment autant de la production de pêches et de nectarines (20 %). La noix est cultivée au sein d’un millier d’exploitations, sur une surface agricole de 10 000 hectares (ha). L’abricot occupe 7 000 ha, la pêche et la cerise respectivement 2 000 et 2 600 ha. Pour les fruits à pépins, Rhône-Alpes pèse moins au niveau national, mais pommes et poires regroupent malgré tout un peu plus de 4 000 ha de surfaces agricoles. Rhône-Alpes est également un gros producteur de petits fruits, production moins visible en raison des faibles volumes liés à la taille des fruits, et de modes de cultures moins consommateurs de surfaces agricoles.
Lire la suite de l’article