La documentation régionale

Pour tout savoir sur Lyon, la Métropole et la Région, dans tous ses aspects, histoire et actualité, patrimoine et nature...

Liens faibles, liens forts… un autre regard sur « la ségrégation urbaine »

Source : Le courrier des maires.fr

La focalisation sur les quartiers de la politique de la ville fait que la ségrégation urbaine est vue comme uniformément négative, selon le sociologue Marco Oberti, auteur d’un ouvrage sur ce sujet. Or, la réalité est souvent plus nuancée. Et, s’il faut renoncer à vouloir envoyer les classes moyennes dans ces quartiers, il serait par contre utile de mieux analyser le fonctionnement des quartiers « moyens-mélangés » qui, loin du regard des critiques, réalisent un certain idéal de mixité sociale

Parler de « ségrégation urbaine » revient, le plus souvent, à se focaliser sur les classes les plus pauvres et les plus riches de la société, constate Marco Oberti, co-auteur, avec Edmond Préteceille, de « La ségrégation urbaine », lors d’une présentation de son ouvrage, le 26 janvier
Lire la suite de l’article