La documentation régionale

Pour tout savoir sur Lyon, la Métropole et la Région, dans tous ses aspects, histoire et actualité, patrimoine et nature...

Mondiaux d’athlétisme vétérans à Lyon : une certaine manière de vieillir

Source : Rue89Lyon

Jusqu’au 16 août, Lyon accueille la fine fleur de l’athlétisme mondial. Avec une particularité : les 8000 athlètes internationaux ont entre 35 et 98 ans et doivent payer eux-mêmes leur participation à ces mondiaux. L’esprit de compétition reste intact. Et ces papys et mamies athlètes sont prêts à aller jusqu’au bout de leur dernières forces pour terminer une course.

Grand-père et père sur la piste, chacun dans sa catégorie.

Depuis le 4 août, la halle Stéphane Diagana et le stade de Balmont, à La Duchère sont le coeur d’une compétition atypique. Avec les sites de Parilly, Bron et Vénissieux ils accueillent les épreuves des XXIe Championnats du monde vétérans d’athlétisme. Le pendant vétérans de la compétition classique qui se tiendra à Pékin du 22 au 30 août 2015. Ici, dans les tribunes du stade, on rencontre des athlètes amateurs et curieux.

Comme les deux Albertvilloises Brigitte Demeyer (catégorie 45-49 ans), et Laurence Jouvet-Fourest (catégorie 40 – 45 ans), ils profitent de l’occasion pour découvrir une ambiance de compétition internationale tout en se mesurant à des vétérans de haut niveau. Le fils d’une trentaine d’années de Brigitte, Yohann, pratique le lancer de marteau et le triple saut.

Lire la suite de l’article