La documentation régionale

Pour tout savoir sur Lyon, la Métropole et la Région, dans tous ses aspects, histoire et actualité, patrimoine et nature...

Lyon à la carte (postale)

Événements politiques ou sociaux, vie quotidienne, catastrophes naturelles ou accidentelles… Lyon a été abondamment photographiée au début du XXe siècle, comme en témoignent les nombreuses cartes postales conservées à la Bibliothèque municipale de Lyon.

Exposition à l’espace patrimoine - 4e étage de la Bibliothèque de la Part-Dieu - de juillet à octobre 2014

Acquises lors de ventes aux enchères, données par de généreux collectionneurs, les collections de cartes postales de la Bibliothèque se comptent en dizaines de milliers d’exemplaires.

L’exposition vous invite à un voyage au fil des quartiers de la ville, à travers une sélection de cartes postales anciennes et d’albums.
Cette fabuleuse collection est en cours d’inventaire et vous pouvez consulter quelques cartes postales numérisées dans Numelyo, la bibliothèque numérique lyonnaise.

Le dépôt légal… des cartes postales

Le dépôt légal est l’obligation pour tout éditeur, imprimeur, producteur, importateur de déposer chaque document qu’il édite, imprime, produit ou importe en France à la Bibliothèque nationale de France ou auprès de l’organisme habilité à recevoir le dépôt en fonction de la nature du document.

Depuis 1943, la Bibliothèque municipale de Lyon reçoit un exemplaire de tous les documents imprimés en Rhône-Alpes. Ce sont les imprimeurs qui déposent eux-mêmes directement leur production. Les collections du dépôt légal de la BmL sont donc à la fois un patrimoine culturel et un patrimoine industriel.

Les cartes postales sont déposées en plaques par les imprimeurs, sans être découpées. Depuis 1943, la BmL a reçu entre un et deux mètres cube de ces plaques, représentant toutes les techniques successives d’impression.

A côté des cartes postales touristiques, bien connues des voyageurs du monde entier, il existe des cartes postales éditées à des fins de communication, qui, plus de 60 ans après leur publication, constituent de véritables documents d’archives. Nous avons choisi de vous en présenter quelques exemples.