La documentation régionale

Pour tout savoir sur Lyon, la Métropole et la Région, dans tous ses aspects, histoire et actualité, patrimoine et nature...

Ko

illustratrice

Dans quel contexte as-tu été amené à produire des affiches ?
Je suis japonaise, je suis arrivée en France en 1997. J’ai toujours dessiné mais je n’ai pas vraiment fait d’école d’art ou suivi de formation. Ce qui fait que mes illustrations sont un peu bancales et pas toujours bien structurées… mais c’est ce qui fait aussi ma liberté et ma force car je n’ai pas de règle à suivre et ça m’oblige à être sincère avec mes dessins.
J’aime beaucoup faire des affiches de concerts, parce que, souvent, je suis totalement libre pour la création. C’est à la fois très agréable et très difficile d’être libre. C’est une expérience très enrichissante !

Quelles sont tes sources d’inspirations ?
Dès mon plus jeune âge, j’ai baigné dans une culture de mangas et de dessins animés, et j’essayais de dessiner les petits personnages ou mes héroïnes préférées tant bien que mal, c’est comme ça que j’ai commencé à dessiner. Alors sûrement, ça m’a beaucoup influencé dans le style.
Avant que je fasse des affiches de concert, je ne montrais pas trop mes dessins, à part aux gens très proches. Et d’un coup, de montrer mes dessins publiquement, ça change. C’est intéressant de voir la réaction, et d’entendre les commentaires des gens. Ce n’est pas toujours facile mais stimulant. Du coup, oui, sûrement ça m’aide à évoluer.

Peux-tu décrire comment se déroule l’élaboration d’une de tes affiches ?
Si je ne connais pas les artistes pour lesquels je fais l’affiche, je me renseigne sur eux : j’écoute leur musique, je lis leur bio, je cherche des photos… Soit j’ai une inspiration tout de suite, soit j’essaie de trouver des idées en regardant des livres ou en dessinant n’importe quoi qui n’a rien à voir avec l’affiche… Une fois que j’ai l’idée, je dessine au crayon, après je repasse aux feutres. Je le scanne et travaille sur l’ordinateur.

Les enjeux que tu places dans la création d’une affiche ?
Il n’y a pas vraiment d’enjeux… Peut-être, la visibilité, mais ce n’est même pas sûr… Je fais des affiches pour le plaisir de les faire.

Quelle est ton implication dans l’évènement promu par l’affiche ?
Souvent ce sont les organisateurs de concert qui me demandent de faire l’affiche. La plupart du temps, ce n’est pas rémunéré, mais ça arrive qu’on me dédommage du coût de la sérigraphie.

JPEG - 593.8 ko

Pour joindre Ko : http://iuao.blogspot.fr