La documentation régionale

Pour tout savoir sur Lyon, la Métropole et la Région, dans tous ses aspects, histoire et actualité, patrimoine et nature...

Géraud Piguel

graphiste, illustrateur

Dans quel contexte as-tu été amené à produire des affiches ?
Issus d’une école de dessin, nous avons monté la maison d’édition Arbitraire sur Lyon. Puis via les concerts, les festivals, la co-organisation du Grand salon de la microédition, avoir été à l’atelier de sérigraphie Blackscreen, cela nous amène forcément à faire des rencontres, créer des liens. Bref s’investir et soutenir.

Quelles sont tes sources d’inspirations ?
Mes affiches ont bien évolué entre la première qui date d’il y a déjà cinq ans et les dernières. Elles s’insèrent toutes dans mon courant "Psychéroïque", le monde de mon héroïne "Vûlvethanza". Suite à une forte expérience psychédélique ce monde m’est apparu et j’essaie de le retranscrire au mieux. Je le raconte dans l’auto-fiction Joseph en cours de réalisation.

Peux-tu décrire comment se déroule l’élaboration d’une de tes affiches ?
Le dessin des affiches est pour la plupart tiré d’une bande dessinée en cours de réalisation également : Vûlvethanza. Quand l’une des cases me semble pertinente, existe par elle même, je la prends, l’agrandis, efface les bords et adapte la mise en page en fonction d’elle. Je bosse principalement à la plume et l’encre de chine.

Le rôle d’une affiche.
Une affiche doit attirer, se remarquer de loin, être efficace, susciter du désir et de la curiosité. Une bonne affiche ramène du monde c’est indéniable, il ne faut pas négliger ce point. Je voudrais croire que mes affiches ne visent pas de public en particulier, mais si. Je réalise principalement pour les mêmes personnes/lieux, celles qui m’en proposent. Si vous êtes intéressés, il suffit de me demander.

JPEG - 437.8 ko

Pour joindre Géraud Piguel : http://www.arbitraire.fr/auteurs_Geraud (geraudpiguel[at]yahoo.fr)